CQFD
ce forum est desormais fermé
toute nouvelle inscription est impossible

je ne peux plus m'en occuper, et n'en ai plus la motivation sous cette forme disons
de plus beaucoup trop de liens sont mort et beaucoup de son contenu est obsolète a mes yeux
ce serait donc trop long de rectifier tout ça
je donnerai quelques conseils de temps autres si on me demande, depuis mon tumblr http://mylydy.tumblr.com/
merci a tous les participants qui ont contribué a son contenu (toujours accessible neanmoins)
merci a tout les modos et admin qui m'ont aidé a le faire se developper autant, ce fut une tres belle aventure!

tchao!
mylydy



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Rechercher via GoogleRechercher via Google  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kaori Yuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
iieee
Framboisier
Framboisier
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Kaori Yuki   1/4/2013, 12:03


Kaori Yuki (由貴 香織里, Yuki Kaori) est une dessinatrice de manga née un 18 décembre à Tōkyō. Elle n'a jamais divulgué l'année de sa naissance mais on peut estimer qu'elle est née au début des années 1970, car elle fait remarquer dans une interview que le manga Arabesque de Ryōko Yamagishi a commencé avant sa naissance. Elle utilise un nom de plume dont le nom de famille est repris du prénom de l'actrice Yuki Saitō.

Biographie:
Elle souhaite devenir mangaka dès sa plus jeune enfance. Elle intègre une école d'art puis la quitte en 1986. Cette même année, elle participe à un concours organisé par le magazine Hana to Yume où elle finit demi-finaliste avec sa nouvelle Love Hunt. Elle commence alors sa carrière de mangaka dans Hana to Yume et publie dès 1987 plusieurs nouvelles comme La tenue d'été d'Elie(夏服のエリー, Natsufuku no Erii?). À partir de 1992, elle commence ses premières sagas comme Comte Cain et Angel Sanctuary et devient alors une référence dans le genre shōjo.
Ses séries ont été prépubliées jusqu'en juin 2010 dans le magazine Hana to Yume et ses dérivés : Bessatsu Hana to Yume(Betsuhana) et Hana to Yume Plus, mis à part le premier chapitre de Ludwig Revolution qui avait été publié dans Melody, un autre magazine shôjo de Hakusensha. Depuis le 28 juillet 2010, Kaori Yuki travaille sur la série Iiki no Ki chez Kodansha, prépubliée dans le magazine shôjo Aria2.
Elle se distingue par la qualité de ses dessins et par ses scénarios aux ambiances sombres qui explorent des thèmes sensibles comme l'inceste ou la religion. Elle s'inspire aussi du monde de la musique japonaise dont notamment le visual rock.
Ses œuvres sont éditées au Japon par Hakusensha jusqu'en 2010 puis Kodansha, et en France par Tonkam sauf pour sa dernière série en cours, Iiki no Ki, acquise par Pika en automne 2012.

Tant la qualité de ses dessins que de ses scénarios complexes et torturés lui vaudront le tire de « reine de shojo gothique »

Comte Cain/God Child (1991/2001):










Angel Sanctuary (1995):







Boy's Next Doors (1998):


Ludwing Revolution (2004):


Liki no Ki (2010):


Ludwing Fantasia (2012):


Revenir en haut Aller en bas
mylydy
fotdefraPAdmin
fotdefraPAdmin
avatar

Messages : 8408
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 35
Localisation : salle du temps

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
0/999  (0/999)

MessageSujet: Re: Kaori Yuki   1/4/2013, 16:02

alors c un peu leger, merci de raconter de quoi ça parle ses mangasses, de racnter pourquoi toi tu aimes ça et tout, bref fais des efforts pour donner plus envie que ça, la ça suffit pas, merci d'avance

Revenir en haut Aller en bas
http://mylydy.tumblr.com/
 
Kaori Yuki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Néji ~ Kaori Yuki
» Ludwig Revolution ~ Kaori Yuki ...
» Shojo: Ludwig Revolution [Kaori, Yuki]
» Kaori Yuki
» Kaori Yuki - Gravel Kingdom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CQFD :: What do you REALLY wanna know? :: Et ta Culture, Mothafuka! :: BD, mangasses, comics (auteur, series)-
Sauter vers: