CQFD
ce forum est desormais fermé
toute nouvelle inscription est impossible

je ne peux plus m'en occuper, et n'en ai plus la motivation sous cette forme disons
de plus beaucoup trop de liens sont mort et beaucoup de son contenu est obsolète a mes yeux
ce serait donc trop long de rectifier tout ça
je donnerai quelques conseils de temps autres si on me demande, depuis mon tumblr http://mylydy.tumblr.com/
merci a tous les participants qui ont contribué a son contenu (toujours accessible neanmoins)
merci a tout les modos et admin qui m'ont aidé a le faire se developper autant, ce fut une tres belle aventure!

tchao!
mylydy



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Rechercher via GoogleRechercher via Google  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Claude Monet + Analyse d'" Impression soleil levant "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kizu
diamond post
diamond post
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 19
Localisation : Monaco

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
7/7  (7/7)

MessageSujet: Claude Monet + Analyse d'" Impression soleil levant "    19/1/2014, 20:41

Un petit thread sur Monet.

           











                   Oscar-Claude Monet, est un artiste né en 1840 à Paris et il est mort 86 ans plus tard à Giverny. Cependant il s’installe très tôt en Normandie, plus précisément au Havre. Très jeune il a une passion pour le dessin, et surtout pour la caricature, comme le justifie ce dessin datant de 1854 qui caricature Auguste Vacquerie :  



 

        Il dessine déjà sur le motif à cette époque, mais en 1857 sa mère décède, il abandonne ses études et se réfugie chez sa tante, où il continue à peindre. Il fait la connaissance d’Eugène Boudin, et grâce à ses conseils, il monte à Paris. Il entre à l’académie suisse et fait la connaissance de Camille Pissaro. Il va souvent au salon, où il admire les œuvres de Delacroix ou bien de Daubigny. En 1861, Monet est engagé dans l’armée, et part en Algérie, cependant grâce à une fièvre, il a une autorisation de rentrer en France, en 1862 il reprends les cours à l’école des Beaux-Arts de Paris, mais n’aime cependant pas la peinture traditionnelle enseignée. Il rencontre néanmoins Renoir, Sisley et Bazille qui l’accompagneront dans le mouvement impressionniste. En 1863 il commence à peindre à Barbizon et quitte l’atelier, car il n’aime pas l’idéalisation des formes que lui enseigne son maître et préfère se consacrer à une peinture plus réelle. Comme le montre cette peinture datant de 1863 et peinte à Barbizon., il peint déjà sur le motif avec Bazille.


              En 1864, Claude Monet retourne en Normandie, et il a une période où ses peintures sont acceptées au salon. En effet, il rencontre Camille Doncieux avec laquelle il aura un fils, Jean , mais elle devient surtout la modèle de sa peinture «  La femme en robe verte » peinte en 1866 , et qui est accepté au salon.

             En 1870, ne voulant pas servir la France militairement, il se tourne vers l’Angleterre et part pour Londres. Il admire énormément le peintre Turner qui influencera sans limite son art. En effet, Turner peint des ambiances avec des détails souvent flous, en jouant sur la lumière. Comme cette peinture datant de 1840 «  The new moon » qui est une huile sur toile :



            Après l’épisode du «  salon des refusés » il s’installe à Giverny, dans une grande maison avec un jardin artificiel où il peut peindre la lumière changeante de son étang. A partir de cet époque, il commence à faire des séries, les «  nymphéas », puis le thème du brouillard de « Londres sur la Tamise » inspiré par ses nombreux voyages. 


          Il meurt en 1926 après avoir eu beaucoup d’opérations chirurgicales sur ses yeux qui saturent les couleurs de ses derniers tableaux, jusqu’à ne plus pouvoir déceler les formes de son jardin. Comme cette peinture représentant en 1924 son pont japonais au milieu de son jardin. C’est une huile sur toile.



Analyse :
...:
 

 
                    Claude Monet, artiste du XIXème siècle fait partie du groupe des impressionnistes aux côtés de Manet, Pissaro ou bien Cézanne. Le groupe des impressionnistes est fortement critiqué au début car il se détache de l’académisme, avec ses formes parfaites presque inhumaines, ses thèmes qui reviennent, comme l’obligation de faire de la peinture d’histoire, des paysages irréels ou bien des thèmes mythologiques, comme le fait si bien Bougereau avec la «  Naissance de Vénus ».  Au contraire, les impressionnistes favorisent la peinture du «  concret et du vivant ». Ils travaillent la plupart du temps sur le motif, ce qui leur permet d’avoir une étude de la lumière, de l’eau, en utilisant les couleurs plus pures qui transcrivent leur sensibilité personnelle.

                     Les impressionnistes qui ne respectent pas les règles du beau dictés par le Salon, sont refusés de ce dernier à cause de leurs peintures jugés souvent «  inachevés ». Alors, en 1874 ils créent  leurs propre «  salon des refusés » où leurs peintures sont montrées au public, c’est grâce à cela qu’un critique satirique, Louis Leroy donna le nom au mouvement «  impressionniste » en se moquant et en faisant un jeu de mots sur le titre du tableau de Claude Monet.  « Que représente cette toile ? Impression ! Impression, j'en étais sûr. Je me disais aussi puisque je suis impressionné, il doit y avoir de l'impression là-dedans » écrit-il.
 
 
                «  Impression soleil levant » est peinte en 1872, c’est une huile sur toile de petite taille, à savoir 48 cm sur 83 cm. Elle devait se nommer «  Marine » mais à changer de nom grâce à une suggestion du frère de Renoir.  Il représente la vue d’un ancien port du Havre, qui est aussi l’endroit de naissance de Claude Monet. Il est conservé au musée Marmottan à Paris. Sa composition est assez basique, en effet, Monet utilise une règle de tiers qui sépare à 1/3 le ciel et à 2/3 la mer. Cependant nous pouvons voir l’horizontalité de la scène est coupé par des verticales qui représentent des mâts. Cela crée un plus grand dynamisme, cependant tout est esquissé et il n’y a pas de détails ce qui amène à une ambiance unique, un flou général mais qui empêche le ciel de se confondre avec la mer.


 

              Claude Monet peint par petites touches juxtaposées, il y a beaucoup d’empâtements notamment dans les reflets de l’eau. C’est une caractéristique des peintres impressionnistes, en effet il n’y a pas de contours dans «  Impression soleil levant », tout est forme uniforme.


              Monet utilise de plus une palette très restreinte. En effet comme à son habitude, ce peintre n’hésite pas à mélanger des couleurs complémentaires. Ici nous retrouvons le bleu de la mer qui tranche avec l’orange du soleil. Les nuancés d’oranges s’estompent dans le ciel et les bleus, s’estompent et de dé saturent quand ils sont plus proches de l’horizon et de l’extrémité. De plus, les valeurs disparaissent quand ils sont plus proches de l’horizon, en effet le bateau de l’arrière-plan est bleu  alors que celui à l’avant-plan est noir. Cela crée une perspective d’ambiance car nous savons que la barque noire est celle qui est la plus avancée. 
 

 



            Nous pouvons voir que cette peinture est en réalité une esquisse rapide,  peinte sûrement en une seule session. En effet, les larges touches, le blanc du tableau qui apparaît en extrémité, Monet a voulu capturer toute l’essence de l’aurore, comme dans une photographie instantanée très en vogue et nouvelle à cette époque. 


            En conclusion, nous retrouvons ici une peinture presque abstraite, esquissé, qui choque le public de l’époque mais donne à Monet une liberté, il crée une toile dynamique, son «  impression » du moment.  De plus, on retrouve les thèmes chers à Monet comme l’essor industriel, la représentation de l’eau et la silhouette. Sans oublier le plus important, la représentation de la lumière.


Dernière édition par Kizu le 19/1/2014, 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sovelis
Paprikadmin
Paprikadmin
avatar

Messages : 3591
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Claude Monet + Analyse d'" Impression soleil levant "    19/1/2014, 20:49

Profites-en tant qu'à faire pour faire un thread sur monet lui-même avec un extrait exhaustif de ses travaux en prime :)
Merci pour l'analyse!

- - - - - - - - - - - - - - -
Tumblr, Twitter, Pinterest
The Polywave, C'est bien quand c'est court, Les Croqueurs
Revenir en haut Aller en bas
http://nathanotano.blogspot.fr/
Kizu
diamond post
diamond post
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 19
Localisation : Monaco

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
7/7  (7/7)

MessageSujet: Re: Claude Monet + Analyse d'" Impression soleil levant "    19/1/2014, 21:25

Disons que c'est un artiste très complet et populaire, pour correspondre à la charte il faudrait que je fasse 3 pages dessus ^^
Mais j'essaierai si je trouve un peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Sovelis
Paprikadmin
Paprikadmin
avatar

Messages : 3591
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Claude Monet + Analyse d'" Impression soleil levant "    19/1/2014, 21:31

Il y a plein d'artistes populaires qui ont été traités c'est pas une excuse :) juste quelques images pour en voir plus

- - - - - - - - - - - - - - -
Tumblr, Twitter, Pinterest
The Polywave, C'est bien quand c'est court, Les Croqueurs
Revenir en haut Aller en bas
http://nathanotano.blogspot.fr/
Sovelis
Paprikadmin
Paprikadmin
avatar

Messages : 3591
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Claude Monet + Analyse d'" Impression soleil levant "    19/1/2014, 23:10

Voilà j'ai fusionné à la mano en éditant :O

- - - - - - - - - - - - - - -
Tumblr, Twitter, Pinterest
The Polywave, C'est bien quand c'est court, Les Croqueurs
Revenir en haut Aller en bas
http://nathanotano.blogspot.fr/
Kizu
diamond post
diamond post
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 19
Localisation : Monaco

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
7/7  (7/7)

MessageSujet: Re: Claude Monet + Analyse d'" Impression soleil levant "    19/1/2014, 23:11

Merci ca fait plus complet comme ca ^^
Revenir en haut Aller en bas
Sixtine
Bazingadmin
 Bazingadmin
avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 21
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Claude Monet + Analyse d'" Impression soleil levant "    22/7/2014, 10:26


Couleurs et Lumières, observation de la nature à travers le temps - La représentation de la réalité immédiate



Les Nymphéas de Monet, c'est plus de 250 peintures à l'huile peintes par Claude Monet pendant ses 31 dernières années de sa vie. Ces peintures représentent le jardin de fleurs et plus particulièrement le bassin de nénuphars de Monet à Giverny où seule la lumière varie comme on peut le voir également dans d’autres œuvres comme les tableaux de la série La Gare Saint-Lazare ou de la cathédrale de Rouen. Beaucoup de travaux ont été peints tandis que l'artiste souffrait de cataracte. Ces tableaux se présentent sous différentes formes (carrée, circulaire, rectangulaire, etc.) et avec des tailles très variables pouvant aller jusqu’à plusieurs mètres.

Ces tableaux sont une étude de l'évolution et des différentes perception des couleurs et de la lumières selon l'heure de la journée et la météo. Mais au delà de la simple étude ce sont l'expression personnelle et la vision déformée de l'artiste qui priment. Il marque dans cette série de peinture une volonté d'oublier la perspective, la ligne d'horizon et les plan, au service de l'élaboration chromatique et picturale, de ne montrer le ciel qu'à travers son reflet.

Je vous encourage très fortement à écouter cette nouvelle de Alain Yvars de 14 minutes qui nous plonge dans les derniers instants de vie de Monet et de ses sentiments face à sa série de peinture.


Petite histoire chronologique des Nymphéas

Novembre 1890 : achat de Giverny et début de la transformation du jardin.
Mai 1895 : Monet commence à peindre les Nymphéas.
Novembre 1901 : à Giverny l’artiste détourne l'Epte afin que l’eau de la rivière puisse alimenter ses besoins et fasse pousser ses plantes exotiques.
1902 : réel début de la série Les Nymphéas.
1906 : la série des Nymphéas progresse lentement. Monet remanie beaucoup, il détruit notamment de nombreux tableaux et ajourne l’exposition de la série.
6 mai - 5 juin 1909: Paul Durand-Ruel expose quarante-huit toiles de Nymphéas.
1910 : agrandissement du bassin aux nymphéas.
Juillet 1912 : diagnostic d’une double cataracte chez Monet.
1914 : encouragé par Clemenceau, Monet commence une série de panneaux décoratifs sur le thème des Nymphéas.
12 avril 1922 : Monet signe à Vernon, devant notaire, un acte de donation dans lequel il s’engage à remettre des panneaux des Nymphéas à l’État en avril 1924. Presque aveugle et désireux d’achever les panneaux, il se fait opérer des yeux.
Février 1924 : Durand-Ruel expose plusieurs toiles récentes des Nymphéas à New York.
1924 : Clemenceau ajourne la livraison des panneaux à cause de la vue de Monet.
5 décembre 1926 : mort du peintre à l’âge de 86 ans à Giverny.
17 mai 1927 : inauguration officielle des Nymphéas à l’Orangerie.






L'exposition à l'Orangerie

Le musée de l'Orangerie se trouve à Paris dans les jardins des Tuileries. C’est avec la proposition de Georges Clemenceau, que Claude Monet choisit d’y installer le grand ensemble mural des Nymphéas, auquel il travaille depuis 1914 et dont il a amorcé dès 1918 le don à la France. Les huit années qui s’étendent de ce geste fondateur à la mort du peintre et à l’ouverture du musée au public sont vouées à de rudes négociations avec les pouvoirs publics, où Clemenceau joue un rôle déterminant, et surtout à l’extension du projet initial. Monet règle lui-même l’aménagement intérieur de cet espace. Le grand ensemble mural des Nymphéas contient huit compositions de même hauteur (2 m) mais de longueur variable (de 5,99 m à 17,00 m) réparties sur les murs dans 2 salles ovales. L’ensemble forme une surface d’environ 200 m2 qui en fait une des réalisations les plus monumentales du siècle. Monet a peint ces compositions pour qu'elles soient suspendues en cercle, comme si une journée ou les quatre saisons s'écoulaient devant les yeux du spectateur.
























Avant/pendant sa cataracte



- - - - - - - - - - - - - - -
http://sixtine-s.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://sixtine-s.blogspot.com/
Ratcho
Bernard Minet
Bernard Minet
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: Claude Monet + Analyse d'" Impression soleil levant "    22/7/2014, 13:31

Top, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claude Monet + Analyse d'" Impression soleil levant "    

Revenir en haut Aller en bas
 
Claude Monet + Analyse d'" Impression soleil levant "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Impressionnisme, soleil levant - acrostiche
» Impressionnisme : Soleil levant (acrostiche)
» Le jardin de Claude Monet à Giverny
» Claude Monet & expo au Grand Palais
» Soleil Levant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CQFD :: What do you REALLY wanna know? :: Et ta Culture, Mothafuka! ::  Illustration, peinture, arts plastiques et graphiques-
Sauter vers: