CQFD 2049
Bienvenu sur CQFD 2049 ! Un forum d'entraide et d’échange sur le storyboard, le cinéma, la narration, le dessin et toutes formes d'Arts en général, gratuit et ouvert a toute personne voulant se professionnaliser ou étant pro.

Nous essayons d'aider au mieux les gens, ce gratuitement. Nous sommes humbles mais voulons rester exigeant et lucide dans notre travail et voulons pousser les gens qui le souhaitent, dans cette même direction, dans le respect de leur personne bien sur. Merci de ne pas vous méprendre sur notre démarche.

Un maximum de sections sont accessibles sans inscription, en espérant que ça serve a plein de gens :)


Storytelling, Cinema, Dessin et Arts Narratifs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  Rechercher via GoogleRechercher via Google  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 12 hommes en colère - Sidney Lumet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neffy
Eric
Eric
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 24

MessageSujet: 12 hommes en colère - Sidney Lumet   Mar 15 Juil 2014 - 1:04


"Douze hommes en colère (12 Angry Men) est un drame judiciaire américain réalisé par Sidney Lumet et sorti en 1957."
~





Aux États-Unis, 12 jurés commis d'office se rendent au tribunal, dans une pièce étroite et isolée pour décider la la condamnation à mort d'un jeune homme d'origine modeste . 
Il est accusé de parricide et risque la peine de mort sur la chaise électrique.
Un vote à main levée s’effectue alors dans cette pièce, pendant le jugement du garçon. Onze des douze hommes votent coupable. Cependant, 1 seul propose le débat, car estime que la vie de ce jeune homme vaut bien qu'on en discute.

Le film se déroulera alors uniquement dans cette pièce. On aura le temps de découvrir la face cachée de chaque des jurés, cachés derrière un numéro qu'on leur a attribué.
Par la force de l'argumentation, du bon sens et déduction, l'homme qui avait voté non coupable seul arrivera à renverser la situation.

Voici le trailer officiel:



La bande annonce toute gentille VF:




Sidney Lumet, (1924 -2011) est un réalisateur américain, avec plus de 50 films sous sa direction, Son film "Douze Hommes en colère" a été acclamé par la critique en 1957. Il aura gagné 2 prix et 11 nominations. (dont 2 nominations aux Oscars: Meilleur film et Meilleur réalisateur.)
Il a remporté l'Oscar d'honneur en 2005 pour ses « brillants services rendus aux scénaristes, acteurs et à l'art du cinéma »


EDIT:

Malgré que le film se passe en huis clos et se prête plus au théâtre, Sydney Lumet parvient à garder le spectateur en haleine pendant plus d'une heure et demie Avec une action quasiment en temps réel.
Le film s'étale sur 1 journée journée. Le matin: temps est maussade, l'affaire est en cours. Le soir: des éclaircit, soleil, l'affaire est "résolue".
Le montage et les valeurs de plans sont efficaces et on oublie qu'on est à l'étroit dans une pièce.

Ce film ouvre de nombreuses pistes de réflexion philosophiques. C'est une réflexion sur la justice des hommes, et non pas vraiment une dénonciation du système judiciaire américain ou de la peine de mort.
C'est pourquoi il est représentatif des États-Unis des années cinquante (pas de femme parmi douze jurés blancs) il n'a donc pas pris une ride!

Le premier vote montre l'influence possible au sein d'un groupe, on le voit par les trois jurés qui regardent autour deux, puis votent en fonction de la majorité.
Le juré n°1 a plus le rôle d'un arbitre que d'un leader, il est responsable du jury, au sens psychologique, ce n'est pas un leader car il est désigné par l'administration
On repère les leaders dès le début. Ces leaders forment la majorité avec les autres jurés qui ont voté "coupable". Mais ces jurés : n° 2, 5, 6, 9, 11 ont levé la main après avoir regardé autour d'eux, ils ont voté comme la majorité, pour se sentir en sécurité, on peut alors parler de conformisme.

On remarque une évolution au sein du groupe, au début Henri Fonda est seul face aux 11 autres jurés, à la fin on arrive à une inversion totale des positions. Mais le facteur principal qui a permit le changement au sein du groupe est le fait qu'Henri Fonda n'a pas changé d'avis après son premier vote. Il joue un rôle de justicier et remet en cause les témoignages. Il représente la minorité et parvient a crée un conflit au sein du groupe.



Sydney Lumet:

Spoiler:
 


Il est décédé à l'âge de 86 ans. Réalisateur militant et prolifique, il restera l'auteur de plusieurs chefs-d'oeuvre comme “Douze hommes en colère”, “Le Prince de New York” ou encore le méconnu “A la recherche de Garbo”.

Un humaniste. Un militant de gauche. Donc, un insatisfait. De tous ses films réussis, il n' en a raté certains ; des adaptations de pièces qu’il admirait, "L’Homme à la peau de serpent" de Tennessee Williams, "la Mouette" de Tchékhov), il n’a jamais cessé de dénoncer l’intolérance, la bêtise.

Né à Philadelphie, il aimait New York qu’il filmait comme personne.
Son père est acteur de théâtre et sa mère la danseuse. Très vite, ses parents déménagent pour New-York. Il monte pour la première fois sur une scène de théâtre New-Yorkais à l'âge de 14 ans et joue dans les théâtres  de Broadway jusque dans les années 50.

Témoin du chaos de la crise de 1929, sa vocation de réalisateur voulant témoigner des injustices de l'époque commence à s'affirmer. Dans les années 1930, il enchaîne les apparitions à Broadway.
En 1940 surgit la Seconde Guerre mondiale où Lumet s'engage volontairement à 17 ans. Il combat en Chine, en Inde et en Birmanie.


-----


en résumé, 
Je dirais que ses 5 films phare sont:

- du coup, 12 hommes en colère! :)
- Un après-midi de chien (1975)
Brooklyn, 1972. Trois hommes braquent une banque. Le butin est dérisoire, le hold-up vire à la prise d'otages. 
Serpico (1973)
Lumet l'engagé filme à toute allure le désenchantement d'un type (d'un pays ?) qui ne respecte plus rien. Ni lui, ni ces autres qu'il défend contre eux-mêmes. 
Le prince de New York (1981)
Un flic des stups poursuit un toxico pour lui voler sa dose et l'offrir à son indic drogué. Puis il ramène le premier chez lui, essaye de le calmer et le regarde, comme paralysé, tabasser sa copine camée... Voilà le quotidien de Danny, policier d'élite d'une brigade antidrogue à New York.
- Network (1976)
Howard Beale, quinqua usé, est licencié. Il ne présentera plus le JT. Sous le choc, il promet aux téléspectateurs de se suicider à l'antenne. D'un coup, l'audience remonte. Plus il perd la raison, plus la responsable de la programmation, est aux anges : l'émission va rencontrer un franc succès.


~


Dernière édition par Neffy le Mar 15 Juil 2014 - 10:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://charlottekristof.tumblr.com/
Sovelis
Paprikadmin
Paprikadmin
avatar

Messages : 3612
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 12 hommes en colère - Sidney Lumet   Mar 15 Juil 2014 - 1:56

C'est un peu léger pour un article :) tu aurais pu le mettre dans les films à voir et à revoir du coup (si jamais je le déplacerai demain).
Tu pourrais plutôt présenter le réalisateur et ce qu'il a fait d'autre aussi, il a quand même fait 50 films comme tu dis. Et sa vie c'était quoi?

Tu aimes sa mise en scène et son scénario, mais pourquoi? ça m'intérèsse. Et pourquoi c'est toujours d'actualité? 
Je te fais chier haha mais c'est un peu surface ce que tu dis :) 

Ce film est une tuerie je le conseille aussi vivement.

- - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
http://nathanotano.blogspot.fr/
Neffy
Eric
Eric
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: 12 hommes en colère - Sidney Lumet   Mar 15 Juil 2014 - 10:04

Ok ok.
Et là? é_è
Revenir en haut Aller en bas
http://charlottekristof.tumblr.com/
Sovelis
Paprikadmin
Paprikadmin
avatar

Messages : 3612
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 12 hommes en colère - Sidney Lumet   Mar 15 Juil 2014 - 10:13

Sogoï! :D

EDIT: Putain je me mets à parler japs ça y est je suis foutu

- - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
http://nathanotano.blogspot.fr/
Tian
Raditz
Raditz
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 24/11/2012
Localisation : Empire du Milieu

MessageSujet: Re: 12 hommes en colère - Sidney Lumet   Mar 15 Juil 2014 - 15:16

J'ai bien envie de mater, maintenant. J'avais vu la pièce au théatre (avec Michel Leeb, et tout) quand j'étais gamin, et c'est LA pièce qui m'a donné envie de commencé à jouer. 

J'vais me mater ça , cette semaine, merci :)

- - - - - - - - - - - - - - -
Parfois, je trouve vraiment des trucs bizarres dans mon dez.


http://cqfd.bbfr.net/t974-presentation-tian
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indisponibles.blogspot.com
Ratcho
Bernard Minet
Bernard Minet
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: 12 hommes en colère - Sidney Lumet   Mar 15 Juil 2014 - 15:47

pareil ce huit clos est génial ( ta vu ca en cours ? ) 
on a eu les memes films a cohl !
Revenir en haut Aller en bas
Pock
Albatoradmin
Albatoradmin
avatar

Messages : 2225
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: 12 hommes en colère - Sidney Lumet   Mar 15 Juil 2014 - 15:48

Il faut vraiment que je voie ce film, merci :)
Revenir en haut Aller en bas
Neffy
Eric
Eric
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: 12 hommes en colère - Sidney Lumet   Mar 15 Juil 2014 - 15:49

Ratcho a écrit:
pareil ce huit clos est génial ( ta vu ca en cours ? ) 
on a eu les memes films a cohl !


Yep on l'a vu en prépa, avec le prof d'histoire du lard qui aimait bien faire des analyses psychologique, sur la connerie des gens haha!
Revenir en haut Aller en bas
http://charlottekristof.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 12 hommes en colère - Sidney Lumet   

Revenir en haut Aller en bas
 
12 hommes en colère - Sidney Lumet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CQFD 2049  :: What do you REALLY wanna know? :: CINEMA , Storytelling, Scriptwritting, Storyboarding-
Sauter vers: