CQFD 2049
Bienvenu sur CQFD 2049 ! Un forum d'entraide et d’échange sur le storyboard, le cinéma, la narration, le dessin et toutes formes d'Arts en général, gratuit et ouvert a toute personne voulant se professionnaliser ou étant pro.

Nous essayons d'aider au mieux les gens, ce gratuitement. Nous sommes humbles mais voulons rester exigeant et lucide dans notre travail et voulons pousser les gens qui le souhaitent, dans cette même direction, dans le respect de leur personne bien sur. Merci de ne pas vous méprendre sur notre démarche.

Un maximum de sections sont accessibles sans inscription, en espérant que ça serve a plein de gens :)


Storytelling, Cinema, Dessin et Arts Narratifs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  FAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Albert Uderzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loukia
Framboisier
Framboisier
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 14/08/2014
Age : 22
Localisation : France

MessageSujet: Albert Uderzo   Mer 20 Aoû 2014 - 17:11












    Albert Uderzo, né le 25 avril 1927 à Fismes, est un dessinateur et scénariste de bande dessinée français d'origine italienne. Il est le créateur, avec le scénariste René Goscinny, de la série Astérix.

    En 1941, grâce à son grand frère, le jeune Albert Uderzo passe l'été à la Société parisienne d'édition (SPE). Le rédacteur en chef remarque vite les talents de dessinateur de l'adolescent. Dans la petite revue « Ici l'on rit », il lui offre la possibilité de publier son premier dessin. «Je sortais à peine du certificat d'étude primaire, raconte Albert Uderzo. J'ai alors pensé à une parodie d'une fable de La Fontaine, Le Corbeau et le Renard. En ces temps de disette terrible, le fromage dans le bec du corbeau me faisait drôlement envie. J'ai fait dire à mon corbeau:“Est-ce que tu as des tickets mon vieux?”C'était la forme d'humour d'un petit gars de 14 ans qui devait souvent se rationner.»











    À la Libération, il s'essaie au dessin animé, travaille pour plusieurs revues, crée ou dessine de nouveaux héros comme Flamberge, Clopinard, Zartan, Zidore, Arys Buyck, Prince Rollin ou Belloy l'Invulnérable. Ces derniers inaugurent une longue série de héros musclés, " gonflés à l'hélium ", qu'Albert affectionne particulièrement.




_______________________________________




_______________________________________





_______________________________________









    En 1945, Uderzo travaille dans un studio d'animation qui produit un court-métrage, Carbur et Clic-Clac : déçu par l'expérience et par le résultat final, il décide de ne pas persévérer dans le dessin animé. (Je m'excuse de ne pas avoir d'extrait :S )
    Uderzo fait son service militaire. Une fois démobilisé, le dessinateur cherche d'autres éditeurs. Ne retrouvant pas de travail dans l'édition pour la jeunesse, il tente sa chance du côté de la presse pour adultes. Uderzo réalise ainsi des dessins de pages d'actualités dans France Dimanche, pour lequel il réalise également des reportages qui consistent à prendre sur le vif des croquis d’événements divers ; il collabore quotidiennement à France-Soir avec Paul Gordeaux en illustrant des bandes dessinées verticales Le Crime ne paie pas et Les Amours célèbres. Il propose également ses services en Belgique, où paraissent de nombreux illustrés pour la jeunesse.


 




    En 1950, il séjourne à Bruxelles pour y proposer ses dessins. C'est à cette époque qu'il rencontre le scénariste avec lequel il travaille le plus durant sa carrière : René Goscinny. Goscinny et Uderzo créent le personnage d'Oumpah-Pah le peau-rouge, dont ils tentent, sans succès, de vendre les aventures à des éditeurs américains. Le personnage ne trouve d'acquéreur ni aux États-Unis ni en France et ce n'est que plusieurs années plus tard qu'il est publié, dans une version remise à jour, dans les pages de Tintin. Les deux auteurs publient ensuite dans Junior les séries Jehan Pistolet/Soupolet et Luc Junior.






_______________________________________


       




      En 1957, Goscinny, désormais bien introduit à Tintin comme scénariste polyvalent, recommande Uderzo à la direction de ce journal. Poussin et Poussif, éphémère série dont les deux compères publient en 1957 trois épisodes dans Tintin, permet au duo de passer à la vitesse supérieure : le rédacteur en chef André Fernez apprécie tant les planches qu'il demande à Goscinny de mettre en chantier une histoire à suivre, « où notre ami Uderzo pourrait déployer son remarquable talent ». Goscinny et Uderzo en profitent pour reproposer leur Oumpah-Pah qui devient, en 1958, leur première grande série en commun.


       











En 1959, Uderzo participe au lancement de Pilote en illustrant deux de ses séries-phares : Tanguy et Laverdure, série d'aviation réaliste scénarisée par Charlier et Astérix, série humoristique scénarisée par Goscinny. La première histoire de cette nouvelle série, Astérix le Gaulois, paraît à partir d'octobre 1959 dans Pilote, avant d'être publiée en album en 1961. Astérix attire un nombre croissant de lecteurs, devenant bientôt l'un des plus importants succès de la bande dessinée francophone. Au cours des années 1960, Uderzo abandonne progressivement toutes ses autres séries, pour se concentrer exclusivement à sa principale création. La charge de travail demandée par Pilote et Astérix étant de plus en plus importante, Goscinny et lui finissent par renoncer en 1962 à leur collaboration à Tintin, abandonnant Oumpah-Pah. Uderzo cesse ensuite en 1968 d'illustrer Tanguy et Laverdure : Jijé lui succède au dessin de cette dernière série. 






_______________________________________











Evolution des traits du personnage d'Astérix depuis sa naissance en 1959

Document réalisé à l'occasion des 35 ans d'Astérix pour le Journal exceptionnel (1994)



Evolution des traits du personnage d'Obélix depuis sa naissance. (2002)











     En 1974, les deux auteurs créent les Studios Idéfix, afin de contrôler l'adaptation en dessin animé des aventures du Gaulois.

     La mort de Goscinny, en 1977, bouleverse profondément Uderzo qui décide pourtant de poursuivre Astérix. Son premier album réalisé en solo, Le Grand Fossé, paraît en 1980 chez Albert René.
     Dès le départ, Uderzo se heurte à des critiques bien que ses premiers scénarios se rapprochent de ceux de Goscinny, en conservant ce ton et cet humour propres à la série ; la qualité est plus contestée autour des années 2000. Le public, lui, continue de plébisciter la série, dont les derniers albums parus sont les plus gros tirages de l'histoire de la bande dessinée européenne.

     Capable de dessiner dans des styles très différents (du réalisme de Tanguy et Laverdure au semi réalisme d'Astérix), son grand sens du gag visuel complétait parfaitement les talents d'humoriste de René Goscinny.

     À l'instar de Franquin, ses personnages sont très expressifs et dotés d'une gestuelle travaillée qui vient en partie de l'intérêt d'Uderzo pour le dessin d'animation. Il reste une référence incontournable pour les dessinateurs et animateurs actuels comme Juanjo Guarnido (Blacksad).

     Albert Uderzo est daltonien (il ne distingue pas le rouge et le vert). La mise en couleurs des albums d'Astérix a été assurée pendant plusieurs années par son frère Marcel Uderzo. Il est né avec douze doigts, six à chaque main et a été opéré. Avec le temps, des problèmes d'articulations aux mains ne lui permettent plus d'encrer ses planches lui-même, et l'obligent à confier ce travail à des assistants.

     Après avoir un temps envisagé qu'Astérix s'arrête après lui, Uderzo décide finalement de confier la série, de son vivant, à une nouvelle équipe d'auteurs. En 2013 sort Astérix chez les Pictes, scénarisé par Jean-Yves Ferri et dessiné par Didier Conrad ; Uderzo n'a collaboré qu'à la couverture, en y dessinant Obélix.

(Je vous passe les problèmes de litiges entre les maisons d'édition, sa fille et lui)


     Il ne faut pas oublier que Uderzo a aussi été réalisateur, producteur ou/et scénariste pour les adaptations au cinéma des avantures d'Astérix et Obélisque mais aussi pour Les Chevaliers du ciel. Voici la liste complète de son parcours cinématographique :ici.




Je vous invite à aller voir les sites suivant :





En bonus voici des réponses données par Uderzo à des demande ou conseils de lecteur ou autres :













Et comme dirais les romains : 
Acta est fabula !
Revenir en haut Aller en bas
kaze
Bienveillant_admin
Bienveillant_admin
avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Albert Uderzo   Mer 20 Aoû 2014 - 19:42

J' étais persuadé qu' il était déjà fait mais apparemment non :(
Donc ben, gros merci, c' est un super classique ce type, super bon :)
Bon il a un peu fait n' importe quoi sur la fin mais c' est pas important :p

Il a été élève de Calvo, un autre type assez bon à qui Disney avait proposé de travailler à l' époque (enfin il avait refusé)
Spoiler:
 

- - - - - - - - - - - - - - -
gueublo   -   présentation sur le forum   -  facebook
Revenir en haut Aller en bas
http://kazeplop.blogspot.com
mylydy
fotdefraPAdmin
fotdefraPAdmin
avatar

Messages : 8757
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 35
Localisation : salle du temps

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
0/999  (0/999)

MessageSujet: Re: Albert Uderzo   Jeu 21 Aoû 2014 - 7:26

super interessant merci

on notera que comme franquin, morris et peyo, les autres dessinateurs qui ont revolutionné leur epoque en bd,  il a fait du dessin animé tout en s'inspirant des comics US. donc ça maintien ma theorie comme quoi c'est la meilleure ecole pour obtenir une narration fluide et un dessin qui cartonne  :)


par contre il a pas du tout cartonné sur ses derniers album ce serait faux de dire que il est plebiscité, la moitié des tirages des derniers album sont allé au pillon tellement personne l'achetaient et ce malgré une diffusion ultra massive ds les supermarchés.
Revenir en haut Aller en bas
http://mylydy.tumblr.com/
Loukia
Framboisier
Framboisier
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 14/08/2014
Age : 22
Localisation : France

MessageSujet: Re: Albert Uderzo   Jeu 21 Aoû 2014 - 15:41

Non il avait pas été fait, ça m'a surpris aussi, j'avais trop peur de faire un double ! ( 5 fois le tour du forum pour être sur :P )

Ah je savais pas que les derniers Astérix avaient fait un tel flop :( Tu parle bien des derniers qu'il a fait lui ? Pas ceux réalisé par la "succession" ?
Revenir en haut Aller en bas
mylydy
fotdefraPAdmin
fotdefraPAdmin
avatar

Messages : 8757
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 35
Localisation : salle du temps

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
0/999  (0/999)

MessageSujet: Re: Albert Uderzo   Jeu 21 Aoû 2014 - 17:22

oui ceux fait par uderzo la moitié a été au pilon donc ça represente pas mal vu le tirage de base..

- - - - - - - - - - - - - - -
"Le  papier c'est ton vrai niveau" Alexis B.
"terror is your friend" Meryl Streep
Revenir en haut Aller en bas
http://mylydy.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Albert Uderzo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Albert Uderzo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CQFD 2049  :: What do you REALLY wanna know? :: Anime, BD, Illu, Peinture, Art Developpment-
Sauter vers: