CQFD
ce forum est desormais fermé
toute nouvelle inscription est impossible

je ne peux plus m'en occuper, et n'en ai plus la motivation sous cette forme disons
de plus beaucoup trop de liens sont mort et beaucoup de son contenu est obsolète a mes yeux
ce serait donc trop long de rectifier tout ça
je donnerai quelques conseils de temps autres si on me demande, depuis mon tumblr http://mylydy.tumblr.com/
merci a tous les participants qui ont contribué a son contenu (toujours accessible neanmoins)
merci a tout les modos et admin qui m'ont aidé a le faire se developper autant, ce fut une tres belle aventure!

tchao!
mylydy



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Rechercher via GoogleRechercher via Google  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gustave Klimt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
doppelganger
Framboisier
Framboisier
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 21

MessageSujet: Gustave Klimt   13/2/2016, 11:31

Alors alors, un petit sujet sur Klimt ne peut pas faire de mal. Je trouve que Klimt a énormément contribué en termes de couleurs et de motifs. J'aime beaucoup le fait que malgré le côté "fleurissant" de ses tableaux, et l'aspect "léché" de ses motifs ils y situe des personnages légèrement "déformés" et décharnés.


Gustave KLIMT

Gustave Klimt est né en 1862, il est mort en 1918.
Il est surtout connu pour ses peintures telles que le Baiser, La Frise Beethoven, Danaé.
On reconnaît souvent Klimt à ses compositions presque géométriques, à des tableaux ou tout « s'imbrique », à son dessin en un trait peu appuyé et souple de même qu'à ses motifs qui accompagnent souvent des personnages allégoriques ou mythiques.

Bien que Klimt soit très connu son travail répond à une problématique personnelle, biographique ou existentielle si l'ont veut. En outre Klimt, montre dans son œuvre un goût pour les sujets érotiques, mythologiques, les portraits et les paysages.

Pour ce qu'il en est de ses contemporains, Klimt a côtoyé les grands artistes de son époque tels que Wagner, Olbrich, Hoffman, Moser. Il a aussi vu émerger l’œuvre d'Egon Schiele (qui était son élève) et de Kokoschka.





Indices biographiques et stylistiques: Klimt est né dans une famille modeste. A l'âge de dix ans, ses parents ne peuvent plus financer son éducation, il doit donc quitter l'école. . En 1876 (il avait 14 ans) il intègre l'école des arts décoratifs ou il apprendra le dessin et ou il se spécialisera en peinture décorative (avec son frère Ernst). A ce moment, Gustave Klimt, n'a pas un style qui se démarque de celui de ses camarades. En effet, l'école des arts décoratifs privilégiait surtout un dessin académique. C'est pourquoi il était inspiré par Titien, Michel Ange, etc..

De 1883 à 1892, Klimt travaillera avec son frère sur différents projets de rénovation et de décoration. Cette étape marque le premier moment de son succès. Il exécute des commandes pour le roi de Roumanie, et doit même contribuer à l'ornement des édifices du Ring, puis du Burgtheater et du Kunsthistoriches Museum. C'est ce dernier projet ou il peindra 11 panneaux qui contribue, en majeure partie,  à le faire connaître comme peintre.

" /> Détail de panneau du Kunsthistoriches Museum


A cette période de prolifération des commandes succède celui de la crise. Ernst le frère de Gustave meurt en 1893. Alors que le commanditaires s'amoncellent pour engager Gustave Klimt, l'artiste le conçoit autrement. Sa période de deuil amène un questionnement existentiel et plastique. En repensant la vie et ses angoisses Klimt va, par la même occasion rejeter l'art académique qui lui avait été enseigné et qu'il pratiquait jusque là. Il va alors puiser dans des mouvements bien différents, telles que l’impressionnisme, le japonisme...

On peut ici parler de « tournant » puisque Klimt, qui était jusqu'ici un artiste académique, à commencé à produire un œuvre plus singulière et controversée. Les membres de l'université de Vienne avaient en effet commandé un nouvel ornement au peintre. Cependant, ils ont rapidement du signer une pétition pour mettre un terme à son projet. (A l'origine du refus de cette fresque ; La Philosophie était l'interprétation trop personnelle du sujet faite par Klimt). La Médecine, est reçut par les académiciens comme une peinture choquante ; elle ne représente pas les vertus de la médecine et puis elle met en œuvre une nudité trop crue (l’œuvre avait été qualifiée de « pornographique »). Il peindra, dans la continuité, de La Philosophie et de La Médecine ; Jurisprudence destinée à ses détracteurs.

" /> La Médecine

A partir de ce moment s'introduit une renaissance dans le travail de Klimt. Au dehors de son activité artistique Klimt, et certains de ses contemporains créent la Sécession. C'est un groupe qui se veut être une alternative au conservatisme présent dans le milieu artistique, que ce soit dans les écoles ou sur le marché. C'est durant cette période que Klimt fait beaucoup usage du doré. Il peint la Frise Beethoven.

 Détail de la Frise Beethoven

Suite à la Frise l’œuvre de Klimt évolue plastiquement. Les tableaux sont plus « surchargées », la toile et l'espace sont garnies de motifs. La femme devient alors un sujet prédominant dans la peinture de Klimt. Il exclut de ses représentations les figures masculines et travail sur le thème du « saphisme» (l'homosexualité féminine) et de l'onanisme (la masturbation) .

 Serpents d'eau I

Depuis La Philosophie, Gustave Klimt ne travail plus pour l’État, son œuvre est donc financée par les particuliers. Cela lui donne la liberté de peindre selon le style et le sujet qui lui convient. Jusqu'à la fin de sa vie, il peindra des portraits et notamment de personnages de la classe bourgeoise éclairée. Le portrait est dit « psychologique » puisque le peintre retrace l'univers imaginaire extérieur à celui de son modèle, notamment, dans Portrait d'Adèle Blosch-Bauer I et dans Portrait de Frederike Maria Beer.
Cette pratique sera reprise par la suite par l’expressionnisme.

 Portrait d'Adèle Blosch-Bauer I   Portrait de Frederike Maria Beer



En 1906 les anciens membres de la Sécession organisent un événement le Kunstschau, un « salon » ou sont rassemblées les œuvres les plus prometteuses de l'époque. Klimt y expose le Baiser au coté des œuvres de Kokoschka. C'est d'ailleurs au Kunstshcau que Klimt rencontre Schiele. Il va y présenter le portrait de Judith II. Toutefois le contacte avec ces jeunes talents qui émergent vont plonger Klimt dans une seconde période de crise.

Judith II

Vers la fin de sa vie Klimt délaisse les sujets mythologiques, les femmes rêvées et les dorures pour emprunter un ton plus sombre avec des personnages ultra-réalistes cette fois. Sa peinture s'imprègne pourtant d'une certaine sérénité dans le contenu ; les événements de la vie telles que l'amour, la vie la naissance et la maternité, viennent contrebalancer celui de la mort.

 Les trois âges de la femme


Gustave Klimt, dans Klimt de Christian M. Nebehay a écrit:
"Je sais peindre et dessiner. C'est ce que je crois et quelques autres aussi disent qu'ils le croient. Mais je ne suis pas sûr que ce soit vrai. Seules deux choses sont deux choses sont certaines:
- Il n'existe pas d'autoportrait de moi. Je ne m’intéresse pas à ma propre personne en tant que "sujet de tableau" mais plutôt aux autres, surtout aux femmes et encore plus à d'autres motifs. J'ai la conviction de n'être pas particulièrement intéressant en tant que personne et de ne présenter aucun trait remarquable. Je suis un peintre qui, jour après jour peint du matin au soir. Des personnages et des paysages, plus rarement des portraits.
-Je n'ai de facilité ni pour écrire ni pour peindre, encore moins si je dois m'exprimer au sujet de mon travail et de moi même. Rien que pour écrire une simple lettre je suis saisi par la peur , comme si je sentais venir le mal de mer. C'est pourquoi il faudra renoncer à obtenir de moi un autoportrait artistique ou littéraire. De toute façon il n'y a rien à regretter. Celui qui veut savoir quelque chose de moi - en tant qu'artiste, et c'est la seule chose qui compte - n'a qu'à regarder mes tableaux avec attention et essayer de comprendre ce que je suis et ce que je veux."





 Et pour finir voici quelques croquis:

Spoiler:
 


Dernière édition par doppelganger le 15/2/2016, 07:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
dolerf
Bernard Minet
Bernard Minet
avatar

Messages : 244
Date d'inscription : 28/06/2013

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
7/7  (7/7)

MessageSujet: Re: Gustave Klimt   14/2/2016, 19:05

Oh chouette topic, merci !

Sinon, j'ai bien ri, aha !

"Il est surtout connu pour ses peintures telles que le Baisé"
Revenir en haut Aller en bas
http://danderdolerf.blogspot.com
doppelganger
Framboisier
Framboisier
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 21

MessageSujet: Re: Gustave Klimt   15/2/2016, 00:28



c'est réparé ! (même si c'est un titre que j'aimais bien finalement)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gustave Klimt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gustave Klimt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gustave Klimt - Vers un renouvellement de la modernité
» La Landelle, Gustave de (1812-1886)
» Gustave Aymard, Les Vaudoux
» A lire : Les Carnets de guerre de Gustave Folcher
» [Collection] Gustave Aimard Voyages Explorations... (Fayard)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CQFD :: What do you REALLY wanna know? :: Et ta Culture, Mothafuka! ::  Illustration, peinture, arts plastiques et graphiques-
Sauter vers: