CQFD
ce forum est desormais fermé
toute nouvelle inscription est impossible

je ne peux plus m'en occuper, et n'en ai plus la motivation sous cette forme disons
de plus beaucoup trop de liens sont mort et beaucoup de son contenu est obsolète a mes yeux
ce serait donc trop long de rectifier tout ça
je donnerai quelques conseils de temps autres si on me demande, depuis mon tumblr http://mylydy.tumblr.com/
merci a tous les participants qui ont contribué a son contenu (toujours accessible neanmoins)
merci a tout les modos et admin qui m'ont aidé a le faire se developper autant, ce fut une tres belle aventure!

tchao!
mylydy



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Rechercher via GoogleRechercher via Google  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reno Lemaire – Dreamland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anne_Laure
Framboisier
Framboisier


Messages : 11
Date d'inscription : 30/06/2016

MessageSujet: Reno Lemaire – Dreamland   7/7/2016, 23:25

Reno Lemaire
 
Biographie :
(Wikipédia)



Reno Lemaire est un dessinateur français de bande dessinée d'inspiration manga né le 3 octobre 1979 à Montpellier. Il est notamment l'auteur de la bande dessinée Dreamland.
 
Reno dessine dès son plus jeune âge. Bien qu'il ait souhaité faire de la bande dessinée son métier, une fois le bac (STT) obtenu, il se lance dans des études de gestion. Un jour, il décide de contacter par mail différentes maisons d'édition. Il reçoit plusieurs réponses dont celle de Pika Édition, qui décide de rencontrer et de laisser une chance à l'auteur, ce qui aboutit à la création de Dreamland. Pour faire face aux impératifs de l'éditeur, il fonde le Penmerry Studio avec son ami Salim Kafiz et son cousin Romain Lemaire à la fin du tome 4. Avec cette bande dessinée, Reno Lemaire est l'un des auteurs français les plus lus.
 
Reno a également travaillé sur le projet Saska pour le magazine japonais Morning Jump hors-série qui avait pour thème les mangakas étrangers.
 
Dreamland  :
 
L'histoire se déroule à Montpellier de nos jours. On y trouve des lieux réels, comme la place de la Comédie ou le lycée Jules Guesde (anciennement Mas de Tesse). En parallèle de la réalité, il y a un monde où tout le monde va chaque soir, Dreamland, un univers loufoque et sans limite issu des rêves, la plupart y vont sans s'en rendre compte en tant que simple « rêveur ». Mais lorsqu'une personne arrive à vaincre sa phobie, il accède au statut de « voyageur », il deviendra par la suite conscient de cet univers et sera doté de pouvoirs en accord avec la peur surmontée. Ce monde est également peuplé par des créatures permanentes, dites créatures de rêve, qui n'existent qu'à Dreamland.
 
Terrence Meyer, un adolescent de 18 ans, est élève en terminale STT (Actuel STMG1) au Lycee Jules Guesde (Mas de Tesse). Sa mère est morte dans un incendie alors qu'il n'était âgé que de 7 ans et depuis, il a une peur panique du feu. Mais un soir, alors qu'il rêve de sa mère prisonnière des flammes, il surmonte sa phobie en contrôlant le feu. Il rencontre alors un homme mystérieux qui lui annonce qu'il est devenu un voyageur. Et c'est à partir de cet instant que tous les soirs, lors de son sommeil, il se retrouve transporté à Dreamland, le monde des rêves où il croisera plusieurs personnes de son entourage qui sont également des voyageurs, il formera un groupe avec lequel, il vivra de nombreuses aventures...
 
Mon avis (pour ce qu’il vaut) :
 
J’ai adoré Dreamland, car ce manga a cassé les codes.
Tout d’abord au niveau de l’histoire, où Reno ne s’est pas embarrassé des tabous japonais. Il évoque sans complexe la vie de tous les jours des lycéens français et leurs problèmes : histoires de famille, de cœur, sexe, école, alcool, drogue, tout y passe… Il est très simple de s’identifier aux personnages. Après quelques années à lire des mangas japonais plus ou moins stéréotypés, Dreamland m’a offert une grande bouffée de nouveauté.
Reno casse aussi les codes graphiques : il est loin d’être un technicien et l’admet lui-même, mais son manga compense par une grande dynamique. Il met le format de cette BD japonaise au service de son histoire : on ne s’ennuie pas. De temps en temps, on remarque que quelques pages sont dessinées dans un code plus proche de la BD franco-belge, avec des cases toutes bien alignées horizontalement, sans trop de bousculade. L’alternance de ces codes marque un changement dans l’histoire, que ce soit dans les groupes de personnage, un endroit différent, une atmosphère plus grave…
Reno expérimente notamment aussi avec la narration : tout un tome est consacré à plusieurs petits groupes de personnages nouveaux, en oubliant totalement nos héros préférés. Le résultat est mitigé, je me rappelle être restée sur ma faim  à la fin du tome, même si je salue l’initiative.
Voilà globalement pourquoi Dreamland m’a tant plus : Reno a réussi à mélanger harmonieusement des caractéristiques de BD japonaises avec des caractéristiques franco-belges !
 
Quelques images :
 


Interviews :

Le problème du marché du manga français (interview amateur et pas hyper classe) :

« Moi je ne suis pas un dessinateur, pas un illustrateur, moi mon truc c’est raconter les histoires. »
Reno cite Tony Valente Pereira (Les Quatre Princes de Ganahan, Les Filles de Soleil, Hana Attori, S.P.E.E.D. Angels et Radiant) ainsi que Rémi Guérin et Guillaume Lapeyre (City Hall…) comme membres de la nouvelle génération du manga français.

(Quelques mangas français : http://chroniques-d-un-newbie.fr/?p=5784)

Une autre interview :


« Je choisis le format selon le scénario. Dreamland ne pouvait être qu’un manga, avec ses chapitres, ses 200 pages.  Mes prochains projets ne seront peut-être pas des mangas. »

Extraits d’interviews écrites :
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Reno Lemaire – Dreamland
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reno Lemaire (interview)
» Mes dessins ( Warning y a pas que du manga )
» [Global Manga] Dreamland
» Dream Land
» Reno

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CQFD :: What do you REALLY wanna know? :: Et ta Culture, Mothafuka! :: BD, mangasses, comics (auteur, series)-
Sauter vers: