CQFD 2049
Bienvenu sur CQFD 2049 ! Un forum d'entraide et d’échange sur le storyboard, le cinéma, la narration, le dessin et toutes formes d'Arts en général, gratuit et ouvert a toute personne voulant se professionnaliser ou étant pro.

Nous essayons d'aider au mieux les gens, ce gratuitement. Nous sommes humbles mais voulons rester exigeant et lucide dans notre travail et voulons pousser les gens qui le souhaitent, dans cette même direction, dans le respect de leur personne bien sur. Merci de ne pas vous méprendre sur notre démarche.

Un maximum de sections sont accessibles sans inscription, en espérant que ça serve a plein de gens :)


Storytelling, Cinema, Dessin et Arts Narratifs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  Rechercher via GoogleRechercher via Google  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Michael Mann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thibald
Framboisier
Framboisier
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Michael Mann   Dim 17 Juil 2016 - 13:39

Coucou à tout le monde, je vais vous présenter un film qui me tient vraiment à coeur. Mais avant je me dois de vous présenter Michael Mann, réalisateur perfectionniste et esthète.


MICHAEL MANN




Biographie
Source : Wikipédia anglais et français

Jeunesse:
Mann est née le 5 Fevrier 1943 à Chicago dans l'Illinois.
Il est diplômé en Anglais à The University of Wisconsin Madison où il s'intéresse à l'histoire, la philosophie et l'architecture. C'est durant cette période qu'il voit pour la première fois Dr Folamour de Stanley Kubrick et tombe amoureux du cinéma. Dans une récente interview au L.A. Weekly l'impact du film sur lui : « Il a été dit à toute une génération de cinéastes que vous pouviez faire un film avec un message personnel fort et que le film soit un succès commercial en même temps.En d'autres termes, vous n'aviez pas à faire Seven Bride for Seven Brothers (une comédie musicale hollywoodienne) si vous voulez travailler au sein de l'industrie commercial du cinéma ou être réduit à faire du « cinéma intellectuel » si vous vouliez sérieux à propos du cinéma. C'est ce que Kubrick voulait dire, mis à part le fait que Folamour a été une révélation ».

Education:

Au milieu des années 60 Mann déménage à Londre où il y est diplômé à la London Film School. Il passe sept ans au Royaume-Uni entre l'école et son travail commercial avec des comtemporain tel qu'Alan Parker, Ridley Scott et Adrian Lyne. En 1968, il filme la révolte estudiantine à Paris pour un documentaire, Insurrection, diffusé sur les nouveaux rogrammes de la NBC. Il continua son expérience de 68 avec un court métrage Jaunpuri qui remporta le Prix du Jury à Cannes en 1970.
Mann retourne aux Etats-Unis après avoir divorcé de sa femme en 1971. Il continue en dirigeant un documentaire « road trip », 17 Days Down the Line. Trois années plus tard le vétéran d'Hawaii-Five-O, Robert Lewin, donne à Michael un cours intensif sur l'écriture pour la télévision et la narration. Mann écrit 4 épisodes de Starsky and Hutch (3 dans la première série et 1 dans la seconde) et l'épisode pilote de Vega$. Son premier long métrage était pour la télévision appelé Comme un homme libre, qui est sorti dans les cinémas en Europe.

Des débuts prometteurs :

Avec James Caan comme acteur principal et producteur, il signe ensuite le polar  Le Solitaire, sélectionné au Festival de Cannes 1981. Il enchaîne sur un ambitieux film fantastique,La Forteresse Noire  qui va subir plusieurs coupes au montage et souffrira de la mort de son responsable des effets spéciaux . Cette œuvre rare est très peu éditée en DVD , à des prix prohibitifs. Les musiques de ces deux films sont signées Tangerine Dream.

Dans les années 80, il participe à la production des séries Deux flics à Miami et Police Story. Ce succès à la télévision lui permet de réaliser une adaptation du best sellers de Thomas Harris, Dragon Rouge  , intitulée Le Sixième Sens. Relativement éloigné de l'œuvre originale, ce polar psychologique est un nouvel échec en salles.

Confirmation Cinématographiques :

À partir des années 1990, Michael Mann se consacre exclusivement au cinéma. Il signe alors trois œuvres très remarquées, le film historique Le Dernier des Mohicans, le polar Heat (remake de son téléfilm L.A. Takedown ) et le film-dossier Révélations, sujets à une grande admiration de la part de nombreux cinéphiles comme cinéastes.


Après Ali, biopic consacré au boxeur Mohamed Ali, qui déçoit commercialement, et ne parvient pas à retrouver les sommets critiques de ses précédentes œuvres, il accepte de reprendre un projet de polar, Collatéral. Ce film est porté par Tom Cruise dans un rôle à contre-emploi de tueur à gages impitoyable, alors qu'il n'avait jamais interprété d'antagoniste jusqu'à présent. Bien qu'il n'en ait pas signé le scénario, le c'est son plus grand succès au box office à ce jour. Ce projet lui permet d'expérimenter sur plusieurs séquences la vidéo HD avec une nouvelle caméra numérique, la Thomson Grass Valley Viper Film Stream.

Pour son film suivant, il opte pour un retour en sources, tout en s'inscrivant dans la vague de remakes de l'époque, avec l'adaptation cinématographique de la série qu'il a produit dans les années 1980,Deux Flics à Miami, intégralement tourné en numérique. Le tournage émaillé de nombreux soucis fera grimper le budget, et il s'agit cette fois d'un vrai échec critique sur le territoire nord-américain, tandis que l'accueil dans les salles de cette œuvre ambitieuse et éloignée du matériau original, est très mitigé.
Mann reste dans le polar urbain pour son projet suivant : en 2009, il écrit et réalise un film consacré au gangster John Dillinger, Public Enemies, porté par la présence des stars Johnny Depp et Marion Cotillard en têtes d'affiche. Il parvient ainsi à renouer avec la critique et le public.
Diversifications :
En 2011, il produit le premier long-métrage de sa fille Ami Canaan Mann, Killing Fields, un échec critique et commercial. Parallèlement, il prépare son grand retour à la télévision, en mettant en scène et en produisant le pilote d'une série télévisée pour la chaîne HBO. Consacré au monde de la course hippique, la série Luck est écrite par le scénariste de télévision David Milch, mais connait une production houleuse. La mort de chevaux sur le tournage conduit officiellement à l'arrêt de la série au terme d'une courte première saison.

En 2012, année de diffusion de la série, Mann est le Président du jury de la Mostra de Venise, qui s'est tenue du 29 août au 8 septembre. Le jury donna le Lion d'Or au drame difficile et controversé Pieta. Michael Mann récompensa ses compatriotes (meilleur acteur pour Philip Seymour Hoffman  et Joaquin Phoenix  et le Lion d'argent pour Paul Thomas Anderson ) pour The Master.

Il faudra attendre quatre ans pour le voir revenir au cinéma. Ce sera pour réaliser le thriller informatique Hacker, dont le tournage débute en mai 2013. Chris Hewsworth est la tête d'affiche et y incarne un hackeur emprisonné qui est libéré pour collaborer avec le FBI. Prévu pour 2015, ce film marque son retour comme réalisateur 6 ans après Public Enemies. Le thriller moderne déçoit avec un box office catastrophique et la presse la plus mauvaise de sa carrière.
Le 24 août 2015, le site américain Deadline annonce que le cinéaste réalisera un biopic sur Enzo Ferrari  intitulé sobrement Ferrari avec l'acteur Christian Bale  pour incarner le "Commandatore". Le film sera une adaptation du livre de Brock Yates Enzo Ferrari : l'homme, les voitures, les courses et son scénario se déroulera en 1957, un an après la mort tragique du fils d’Enzo Ferrari, Dino, à 24 ans. Une période sombre, marquée par le deuil pour le pilote et industriel italien, qui faillit alors tout arrêter.


Style et marques
Mann attache une grande importance à la qualité des lumières et des ambiances. Perfectionniste, il ira chercher des peintures représentant les Mohicans pour en reprendre la colorimétrie avec son directeur photo. Dans ses films, les ambiances colorés qui entourent ses personnages en dit beaucoup de l'état psychologiques de ses personnages au point même qu'à travers ses œuvres on peut y déceler un véritable codes couleurs :
http://archive.filmdeculte.com/coupdeprojo/michaelmann_couleurs.php

Les personnages de Mann sont généralement des êtres isolés plongé dans le travail et obsédés par leur statut. La dualité est très marqué tout au long de son œuvre que ce soit dans HEAT, Révélations ou encore Collatéral. Dans ses affrontements entre deux personnages se met en place un processus d'identifications à l'autre (celui qui vient d'un monde différent de nous) ce qui fait évoluer les personnages jusqu'à un point de non retour.

Collatéral
Réal: Micahel Mann
Scénario: Stuart Beatie
Castings:Tom Cruise, Jamie Foxx, Jada Pinkett Smith, Mark Ruffalo


Résumé
Max travaille comme taxi de nuit à Los Angeles. Un soir, un homme élégant, prénommé Vincent, monte dans son véhicule. Max conduit son passager à un premier arrêt. Vincent lui demande de l'attendre. Quelques instants plus tard, un coup de feu retentit, un corps tombe sur le capot du taxi et Vincent se précipite dans le véhicule. Max comprend alors que son client peu ordinaire est en fait un tueur à gages, qui travaille pour le compte d'un caïd de la drogue. L'assassin est chargé d'exécuter pas moins de cinq contrats en une seule nuit. Vincent, qui ne dispose que de quelques heures pour remplir sa mission, demande à louer les services de Max pour 600 dollars...

Analyse
Je conseille fortement à ceux qui n'ont pas vu le film de ne pas lire ce qui se trouve dans cette zone.


Spoiler:
 

Voilà voilà!!! En espérant que l'article vous as plus. Si vous voyez des choses à remanier n’hésitez pas ;)


Dernière édition par Thibald le Dim 17 Juil 2016 - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pock
Albatoradmin
Albatoradmin
avatar

Messages : 2225
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Michael Mann   Dim 17 Juil 2016 - 14:11

Cool, merci ! Je crois que je n'ai vu que Le Dernier des Mohicans de lui, tu conseillerais en particulier Collateral du coup ? :)
(par contre je comprends pas trop la citation à propos de folamour, tu as la version originale ou un truc plus en contexte ?)
Revenir en haut Aller en bas
Thibald
Framboisier
Framboisier
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Michael Mann   Dim 17 Juil 2016 - 15:16

Oui j'ai essayé de faire une traduction littéral mais ça marche pas vraiment, je viens de changer pour dire l'idée principal!  Je le conseille pas en particulier Collatéral c'est surtout que c'est un film où la première fois que je l'ai vus c'était au collège c'était un film qui m'avait marqué! Mais je pense que beaucoup pourrait trouver les persos assez stéréotypé dans leur écriture mais je les trouve malgré tout assez humain^^' Voilà donc surtout coup de coeur plus que chef d'oeuvre!
Par contre beaucoup diront que Révélations ou Heat sont ses chefs d'oeuvres et je suis assez d'accord:)
Revenir en haut Aller en bas
Pock
Albatoradmin
Albatoradmin
avatar

Messages : 2225
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Michael Mann   Dim 17 Juil 2016 - 16:06

Je comprends mieux avec ton edit, merci !
J'avais oublié Heat mais c'est sur ma liste aussi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michael Mann   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michael Mann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CQFD 2049  :: What do you REALLY wanna know? :: CINEMA , Storytelling, Scriptwritting, Storyboarding-
Sauter vers: