CQFD 2049
Bienvenu sur CQFD 2049 ! Un forum d'entraide et d’échange sur le storyboard, le cinéma, la narration, le dessin et toutes formes d'Arts en général, gratuit et ouvert a toute personne voulant se professionnaliser ou étant pro.

Nous essayons d'aider au mieux les gens, ce gratuitement. Nous sommes humbles mais voulons rester exigeant et lucide dans notre travail et voulons pousser les gens qui le souhaitent, dans cette même direction, dans le respect de leur personne bien sur. Merci de ne pas vous méprendre sur notre démarche.

Un maximum de sections sont accessibles sans inscription, en espérant que ça serve a plein de gens :)


Storytelling, Cinema, Dessin et Arts Narratifs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  Rechercher via GoogleRechercher via Google  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ankoh
GIGA DRILL Admin
GIGA DRILL Admin
avatar

Messages : 844
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 24
Localisation : Kickapoo

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Mer 19 Déc 2012 - 22:35

Hé bah, un grand merci, ça nuance ce qui se dit sur le forum tout en complétant, c'est super intéressant comme point de vue :)

- - - - - - - - - - - - - - -
BLOG
Revenir en haut Aller en bas
G: remy
Rémy
Rémy


Messages : 154
Date d'inscription : 30/03/2011
Localisation : stratosphère

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Mer 19 Déc 2012 - 22:49

super interessant en effet! merci
hate de voir la suite!!^^
Revenir en haut Aller en bas
paul_
Son Gohan
Son Gohan
avatar

Messages : 839
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Dim 13 Jan 2013 - 23:46

Bon, on parlait avec aezur et benj', et ils me demandaient comment analyser un scenar de film rapidement.
C'est un truc que je fais automatiquement de tête, d'après les bouquins que j'ai lu et les réflexions que je me suis faite et je me suis dit que ça serait pas plus mal de le poser à l'écrit.


Donc,
C'est une petite méthode, un exo à faire pour analyser rapidement comment un scenar se construit. C'est un tas de petites questions qui permettent de se mettre à la place de l'auteur.
Ce n'est pas hyper détaillé parce que c'est un exo à faire de tête !
Juste une mechanique de réflexion basique qui permet d'analyser rapidement un métrage à la première vision.
Pour pousser le truc il faut, évidement revoir le film plusieurs fois, analyser les scène, ect …

EVIDEMENT ça ne sert à rien sans avoir lu au moins Mc Kee, j'ai développé certains trucs qui me semblait nécessaire mais sans plus.

Je ne cite pas d'exemple à chaque fois, mais je conseillerai bien Pulp Fiction et Americain Beauty.
Tout d'abord parce qu'ils font partie de mes films cultes = ) , mais surtout parce qu'en plus d'avoir une réal en béton armé ( surtout Américain Beauty ) ils ont des scenars hyper intéressants. Pulp fiction est un scenar à concept avec plusieurs petites histoires qui ont toute la même idée directrice et Américain Beauty utilise tout un tas de persos secondaires pour appuyer un même propos. (
Et en plus linéaire je sais pas trop … peut être Seven, ca fait longtemps que je ne l'ai pas vu mais, en plus des persos de ouf , ça me semble niquel d'un point de vue rythme, conflits, progression des actes et final de ouf.
( Et les fables bien sur !!! C'est toujours hyper intéressant, on ne peut pas faire plus épuré et efficace )



Coeur du film

Idée directrice :

Essentielle, c'est ce qu'il y à de plus important, tout le reste gravite autour de cette idée.

Dans invisible Ink ( traduit sur le forum ) il appelle ça l'armature, j'aime beaucoup la manière simple et efficace qu'il à d'expliquer ce concept mais Mc Kee est plus précis en rajoutant la notion de "valeur" dans cette idée.
Et justement, on ne peut écrire cette idée directrice correctement qu'a la fin du film. ( valeur -> point de vue du scénariste sur son idée )

On peut la comparer à la morale d'une fable.
Je m'étais fait la réflexion : "toutes les idées directrices vraiment universelles ont déjà été épuisés depuis La Fontaine". Valentin m'a corrigé, d'après Invisible Ink toujours, en me disant que ça datait carrément d'Esope. Dont La Fontaine s'est beaucoup inspiré en reprenant ses idées.
Mais avec une même idée directrice on peut faire deux films complètement différents, c'est normal de reprendre les mêmes, on "n'invente" rien depuis longtemps.

Attention, une morale de fable est une idée directrice, mais une idée directrice n'est pas nécessairement moralisatrice.
On en revient au concept de valeur, les fables on un objectif pédagogique du coup elles sont souvent pessimistes.

Cette idée est répétée sous différentes formes tout le long de l'histoire, l'objectif est de l'identifier le plus rapidement possible. C'est ce qui va permettre de comprendre rapidement la direction que va prendre le scenar et son mecanisme.



Comment cette idée directrice est prouvée ( concept ) :

Je pense que c'est assez explicite -> quels archétypes face à quelle situation -> pour prouver mon idée.
Quel sera le développement original de cette histoire.

Et dans quel contexte, quel lieu, quelle époque, quel environement politique, ect …

A ce stade la ça permet de se poser la question : Et si je récupère cette idée directrice et cette manière de la prouver, qu'est ce que j'aurais pu en faire dans un autre contexte ? Ou tout simplement, est ce que j'ai déjà vu cette idée dans un autre film sous une autre forme ? ou encore dans une fable ?



Toutes les manières différentes de prouver ( ou non ) cette idée :

Comme je le disais plus haut, l'idée directrice d'un film est répétée tout le long sous différentes formes.
Le but est d'identifier toutes les manières de l'exprimer ( quand elle est dite à l'oral, les manières de la dramatiser, dans le intrigues/perso secondaires, ect .. )


--------------------------------------------------------------------------

Personnages

Archètype :

Bon je remet quand même une définition rapide de l'archétype :
Base psychologique de telle ou telle personnalité
Chaque archétype exprime au moins une base fondamentale dans lequel le public peut se reconnaitre.
C'est une matière première que l'auteur doit travailler ensuite, mais elle est essentielle parce que -> UNIVERSEL, ces bases psychologiques traversent les frontières et nous touche tous.

Mais il faut personnaliser l'archétype et l'adapter à un personnage qui deviendra UNIQUE, sinon on tombe dans le cliché.

Le but est de les reconnaitre dans les personnages du film pour comprendre comment l'auteur à pensé son perso et comment il se l'est approprié.



Plus précisément :
Caractérisation : Toutes les qualités extérieures qu'on peut observer chez un perso.
Caractère protond : Comment est ce personnage en réalité.
Comment il réagit sous pression : Comment il réagit face au danger -> hyper important


Désirs : ( bon ça c'est clair je pense )
- conscient :
- inconscient :

Besoin psychologique :
Pour faire une histoire, un perso doit avoir un besoin. Quelque chose qui l'empêche de mener sa vie pleinement, quelque chose qui va l'obliger à prendre des risques et l'amener à changer, évoluer.
Le désir conscient et le besoin ne sont pas forcement les mêmes.
( du coup c'est un peu la même chose que le désir inconscient mais j'ai préféré séparer les deux pour parler du besoin moral )


Besoin moral :
Pour rajouter plus de profondeur à l'histoire on peut rajouter un besoin moral.
Un perso qui à un besoin psychologique doit surmonter une faiblesse. Mais cette faiblesse ne fait du mal qu'a lui même.
Un personnage qui à un besoin moral blesse aussi les gens autour de lui ( de manière consciente ou inconsciente ) et va devoir, en plus apprendre à mieux se comporter avec les autres.
( ex : le roi lion -> il finit par tuer son père. )

Ca c'est un truc que j'ai capté avec Truby et c'est hyper important je trouve.


Conflits : Toutes les situations qui vont faire avancer l'histoire, empêcher le spectateur de s'ennuyer et amener le perso à se transformer. J'en rajoute pas -> Mc Kee
-interne :
-perso :
-extra perso :

Ses raisons d'agir :


Transformation / revelation perso :
Je pense que c'est clair aussi.
Juste un truc -> la transformation d'un perso doit être rendue possible dés le début de l'histoire par l'auteur.
Donc comme pour tout le reste, l'objectif et de comprendre ses intentions et d'essayer d'identifier rapidement quelle sera sa transformation.



( shémat McKee ) -> le shemat perso + désir / face aux conflits

--------------------------------------------------------------------------

Structure

Situation initiale :

Element déclencheur :

Comment le personnage réagit à cet élément déclencheur :

Si son action n'est pas suffisante, quelle sera la suivante ( qui l'obligera à prendre un risque encore plus grand ) :

Comment cet élément déclencheur peut être ce qui lui est arrivé de pire
Comment ca peut devenir ce qui lui est arrivé de meilleur
( et inversement, ces deux questions peuvent être posé dans n'importe quel sens et autant de fois qu'il le faut )

Points de non retour ( Fin des actes ) :

Retour de l'équilibre :

Fin : +, - ou ironique

--------------------------------------------------------------------------


La fiche vierge pour plus de lisibilité :

Spoiler:
 













Dernière édition par paul_ le Mar 5 Fév 2013 - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://paulcastera.blogspot.fr/
mylydy
fotdefraPAdmin
fotdefraPAdmin
avatar

Messages : 8635
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 35
Localisation : salle du temps

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
0/999  (0/999)

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Lun 14 Jan 2013 - 0:34

c'est super cool merci a toi, je vois rien a redire! c'est en plus un bon resumé des bouquins de scenar!



fight club aussi c parfait niveau structure


et aussi les évadés, et le discour d'un roi,

et aussi amadeus, et le silence des agneaux et.. bref pas mal de films oscarisés^^


http://www.imdb.com/chart/top
Revenir en haut Aller en bas
http://mylydy.tumblr.com/
ÆZUR
Brice de gif
Brice de gif
avatar

Messages : 576
Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Lun 14 Jan 2013 - 0:38

AAAH YESS CIMER !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://a-z-u-r.blogspot.com/
paul_
Son Gohan
Son Gohan
avatar

Messages : 839
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Lun 14 Jan 2013 - 1:09

Ah cool, ca rassure aussi de savoir que je dis pas que des trucs nul. = D

Et valentin, de rien !

edit :

mylydy a écrit:
fight club aussi c parfait niveau structure


et aussi les évadés, et le discour d'un roi,

et aussi amadeus, et le silence des agneaux et.. bref pas mal de films oscarisés^^


http://www.imdb.com/chart/top

Et oui, en fait c'est plus ca qu'il faut analyser en premier, c'est bete ce que j'ai dit.

Pulp fiction et Americain Beauty c'est peut être plus compliqué de part leurs multiples histoires secondaires et leur trop plein de perso.
Revenir en haut Aller en bas
http://paulcastera.blogspot.fr/
mylydy
fotdefraPAdmin
fotdefraPAdmin
avatar

Messages : 8635
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 35
Localisation : salle du temps

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
0/999  (0/999)

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Lun 14 Jan 2013 - 1:14

ah non je pense que ils sont tous un peu representatifs de leur genre, fight club c tres complexe mine de rien, donc c bien d'en parler^^

je pense que le plus "pur" de ceux cités c le silence des agneaux et aussi el discours d'un roi
Revenir en haut Aller en bas
http://mylydy.tumblr.com/
kaze
Bienveillant_admin
Bienveillant_admin
avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Lun 14 Jan 2013 - 3:37

Je pense que pour la structure, un truc intéressant à faire est de noter les scènes du récit et de les remettre dans l' ordre chronologique .

Puis essayer de comprendre à partir de là, comment l' auteur à choisit l' ordre de ses scènes . Faut voir quels autres choix étaient possibles . Et qu' est ce que ça aurait changé .
Ca change énormément de trucs de montrer tel ou tel chose avant ou après .
Et je pense que sur Pulp Fiction c' est particulièrement intéressant à étudier à ce niveau .

Je l' ai pas vu depuis longtemps mais voilà quelques exemples :

Quand le type remet la montre à Bruce Willis enfant . Bon déjà c' est un flash back . Il y pense avant de monter sur le ring je crois. On fait le lien avec l' issu du combat . Mais on aurait pu montrer ce détail après . Ca aurait eu un autre impact .
Par exemple, on aurait pu montrer ça après qu' il s' engueule avec sa meuf qui a oublié la montre dans l' appart . Pendant toute l' engueulade avec sa meuf, on se serait dit "mais putain il est taré de s' énerver pour une montre" on se demanderait pourquoi y prêter autant d' attention . Avant de comprendre grâce au flash back . Ca aurait changé la façon dont le spectateur comprend .
En fait la grosse différence c' est que dans un cas t' explique la raison, puis les conséquences . Et dans l' autre cas tu montre les actions puis t' explique les raisons de ces actions .
Dans un cas on comprend mieux pourquoi tel perso fait ça, dans l' autre on se demande pourquoi et ça vient comme une sorte de révélation . Mais c' est pas le même rapport quoi .

Autre chose aussi . Il se passe des tonnes et des tonnes de trucs dans Pulp Fiction, qui ne sont pas montré .
Ca peut être interessant de prendre chaque personnage clé et de retracer son histoire dans le film . en listant les scènes du film mais aussi les scènes hors film .
Exemple : On voit quand Bruce Willis se chauffe pour le combat, on le voit apres en train de prendre un taxi . Mais on le voit pas pendant le combat . Qu' est ce que ça aurait changé de le montrer ?

En clair se demander pourquoi certaines choses sont montrées et d' autres non . On peut aussi se demander pourquoi certaines choses sont montrés d' un point de vue particulier et pas d' un autre point de vue . Et se demander pourquoi on nous montre ça à ce moment et pas à un autre .

De manière encore plus générale, ça revient à se demander pourquoi on nous donne l' information à ce moment et de cette façon . Pourquoi on nous cache cette information à ce moment, etc.

- - - - - - - - - - - - - - -
gueublo   -   présentation sur le forum   -  facebook
Revenir en haut Aller en bas
http://kazeplop.blogspot.com
mylydy
fotdefraPAdmin
fotdefraPAdmin
avatar

Messages : 8635
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 35
Localisation : salle du temps

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
0/999  (0/999)

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Lun 14 Jan 2013 - 4:33

tres bonnes remarques!
Revenir en haut Aller en bas
http://mylydy.tumblr.com/
Sovelis
Paprikadmin
Paprikadmin
avatar

Messages : 3612
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Lun 14 Jan 2013 - 18:42

Oh... merci a vous deux! C'est top top top

- - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
http://nathanotano.blogspot.fr/
mhat
René
René
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 24/02/2013
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Ven 5 Avr 2013 - 15:09

Je suis en train de relire le bouquin, et je suis tombé sur une interview sympa d'1h de Mckee, pour ceux que ça intéressent.

Revenir en haut Aller en bas
http://mathieubarthelemy.blogspot.com/
Garet
diamond post
diamond post
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 15/01/2011

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Jeu 6 Juin 2013 - 18:22

Yo !

Je me propose de donner une traduction sans prétention du chapitre de McKee que Mylydy n'a pas mis dans ses notes parce-que c'était traduit à l'arrache.
Je comprends les traducteurs, même si c'est fou de se dire qu'ils sont payés à faire de la daube lol.

En fait ce passage est assez facile à comprendre mais plutôt difficile à traduire, parce qu'il intègre des termes qui sont pas très logique grammaticalement pour nous, et qu'il parle de valeurs et de leur nuances en prenant plein d'exemples de films. Et si tu connais pas les films, c'est très chiant de faire une traduction au poil. Donc j'ai pris deux trois libertés, et zappé 90% des exemples.
J'espère que ça reste clair néanmoins ;)

J'ai eu du mal à traduire le début...

Pour commencer je reprends ce qu'à déjà dit mylydy, et qui est bien :

Le principe de l'antagonisme = la fascination intellectuelle et émotionnelle que l'on éprouve pour un protagoniste et son histoire est proportionnelle aux forces antagonistes qu'il affronte.

Nous devons renforcer le coté négatif de l'histoire pour permette aux protagoniste et aux autres personnages d'atteindre une réalisation totale.

Cela implique donc de construire l'histoire et les personnages jusqu'à leur limite.

Nous mettons ainsi de l'énergie dans le côté négatif de l'histoire non seulement pour permettre au protagoniste de se réaliser complètement, mais également pour amener l'histoire dans son ensemble à un point de non retour, à un climax brillant et satisfaisant

Une question essentielle à se poser :
Est-ce que votre histoire contient des forces négatives tellement puissantes qu'elles forceront les aspects positifs à grandir ?


Pour répondre à cette question, il faut essayer de trouver les différents paliers de négativité.

Si notre valeur positive est "la justice". On passera alors pas plusieurs phases.

La valeur contraire : l'injustice.

C'est négatif, mais pas illégal : nepotisme (quand on favorise une personne plutôt qu'une autre), racisme, inégalités en tout genre.

La valeur contradictoire : Le crime

On enfreint la loi, la justice n'est plus.

Cependant la valeur contradictoire n'est pas la limite de l'expérience humaine. A l'extrême limite nous attend une valeur doublement négative, la Négation de la Négation. Cela ne donne pas un truc positif comme en Maths... Dans la vie, c'est juste encore pire.

Dans notre cas : La Tyrannie

Le crime devient légal.

Une histoire qui va vers la limite de l'expérience humaine en passant par tous les aspects du conflit doit avancer à travers un modèle qui contient ces trois éléments : la valeur contraire, la valeur contradictoire et la négation de la négation.

Pour donner une image, l'inverse serait "bon", "meilleur", "le mieux, "parfait".

Le principe de Négation de la Négation se voit très bien dans le tragique, mais également dans le comique. Dans le comique, les actions doivent aler jusqu'aux limites. Sinon cela ne fonctionne pas, ça tombe à plat.

Les bons écrivains ont compris que les valeurs opposées ne sont pas la limite de l'expérience humaine. Si une histoire s'arrête à la valeur contradictoire (crime), ou pire, la valeur contraire (c'est pas juste), cela fait échos aux centaines de banalités que nous subissons toute l'année. Car une histoire qui repose seulement sur un ressort type amour/haine, vérité/mensonge, courage/lacheté et ainsi de suite et presque sûre de n'être que triviale, insignifiante.

Si une histoire n'atteint pas la Négation de la Négation, elle peut apparâitre à l'audience comme "satisafaisante", mais jamais brillante, jamais sublime.

A tous facteurs égaux (talent, maîtrise, connaissance) , la grandeur se trouve dans la façon qu'à l'écrivain de traiter les côtés négatifs.

Quand une histoire est faible, la cause inévitable est que les forces antagonistes sont faibles.

Au lieu de dépenser votre créativité à essayer d'inventer des aspects attractifs et plaisants chez vos protagonistes et votre monde, construisez le côté négatif pour créer une réaction en chaîne qui portera ses fruits de manière naturelle et honnête sur les dimensions positives.

La première étape est de questionner les valeurs en jeu, et leurs progressions.
Quelles sont les valeurs positives ? Laquelle est centrale et tourne au climax ? Est-ce que les forces antagonistes explorent toutes les strates de négativité ? Est-ce qu'elle ateignent la puissance de Négation de la négation à un certain point ?

Générallement, la progression va de la valeur positive à la valeur contraire dans le premier acte, passe par la valeur contradictoire dans un des actes suivants, et finalement atteint la négation de la négation dans le dernier acte, finissant soit tragiquement, soit retournant vers le positif, mais avec un profond changement.

Mais on peu très bien commencer par la Négation de la Négation et inspecter progressivement les autres strates jusqu'à un positif par exemple.

"No rules" comme dit Vilppu.

Tout est possible, mais on doit aller jusqu'au bout à un moment donné.
Revenir en haut Aller en bas
Ratcho
Bernard Minet
Bernard Minet
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Mer 19 Juin 2013 - 16:32

Que dire de plus si ce n'est merci, j'ai reçu le bouquin hier soir ( introuvable en magasin/librairie d'ailleurs :| ) je l'ai commencé ( j'ai lu 12 pages en a peu près 3 heures aha ) c'est tellement bien foutu que j'ai pas encore compris toutes les portes que ce livre ouvre, magie. I love you
Revenir en haut Aller en bas
mylydy
fotdefraPAdmin
fotdefraPAdmin
avatar

Messages : 8635
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 35
Localisation : salle du temps

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
0/999  (0/999)

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Mer 19 Juin 2013 - 17:27

^^ yeah bienvenu dans la secte des boarder lol ùl!M/L.
Revenir en haut Aller en bas
http://mylydy.tumblr.com/
mylydy
fotdefraPAdmin
fotdefraPAdmin
avatar

Messages : 8635
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 35
Localisation : salle du temps

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
0/999  (0/999)

MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   Mer 4 Nov 2015 - 11:22

une video a ecouter attentivement :)) (j'arrive pas a la remettre a zero d'office dsl)

c le scenariste de blade et batman apparemment, j'adore blade mais je deteste batmandonc je nepense pas que ce soit le meilleur scenariste de la terre mais jepense que nolan y est pour quelque chose il a du gacher sons script aussi donc bref personne n'est parfait en tt cas ca empeche pas quil dit des choses tres justes :)
Revenir en haut Aller en bas
http://mylydy.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<   

Revenir en haut Aller en bas
 
Livre indispensable pour le scénario, story board, narration : Story de R. McKee <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CQFD 2049  :: What do you REALLY wanna know? :: The Best of the Best-
Sauter vers: