CQFD 2049
Bienvenu sur CQFD 2049 ! Un forum d'entraide et d’échange sur le storyboard, le cinéma, la narration, le dessin et toutes formes d'Arts en général, gratuit et ouvert a toute personne voulant se professionnaliser ou étant pro.

Nous essayons d'aider au mieux les gens, ce gratuitement. Nous sommes humbles mais voulons rester exigeant et lucide dans notre travail et voulons pousser les gens qui le souhaitent, dans cette même direction, dans le respect de leur personne bien sur. Merci de ne pas vous méprendre sur notre démarche.

Un maximum de sections sont accessibles sans inscription, en espérant que ça serve a plein de gens :)


Storytelling, Cinema, Dessin et Arts Narratifs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  Rechercher via GoogleRechercher via Google  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jean Giraug-Gir-Moebius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Jean Giraug-Gir-Moebius   Mar 25 Oct 2011 - 22:34

Je suis étonné de ne pas avoir vu un seul topic consacré à ce monsieur . Après je sais pas ce que ça vaut niveau expressivité tout ça, mais je trouve cependant qu'il arrive a changer de style avec virtuosité... Ah oui, accessoirement il a révolutionné le monde de la bd ^^

Jean Giraud / Moebius :

Jean Henri Gaston Giraud, né le 8 mai 1938 à Nogent-sur-Marne, est un dessinateur et scénariste français de bande dessinée, connu sous son propre nom mais également sous les pseudonymes de Mœbius et Gir. En tant que Jean Giraud et Gir, il est le créateur de la célèbre série western Blueberry. Sous le pseudonyme de Mœbius. Il a été consacré "Meilleur artiste en arts graphiques" par Jack Lang, alors ministre français de la Culture, et a été décoré en 1985 de l'Ordre des Arts et des Lettres par François Mitterrand.

En 1963, Jean-Michel Charlier cherche un dessinateur pour un western à paraître dans Pilote et propose à Jean Giraud d'en devenir l’illustrateur. Ainsi commencent les aventures du fameux lieutenant Blueberry, dont le très grand succès en a fait un classique du genre. Jean Giraud signe les planches de cette série du diminutif de Gir, mais son nom complet apparaît sur la couverture des albums. La saga de Blueberry compte vingt-huit albums ainsi que deux séries dérivées (quinze volumes) : Marshall Blueberry (Jean Giraud, William Vance & Michel Rouge) et La Jeunesse de Blueberry (Jean Giraud, Colin Wilson & Michel Blanc-Dumont).

À partir de la fin des années 1960, Jean Giraud illustre une série de magazines et de livres de science-fiction dans lesquels il aborde des thèmes plus personnels et moins conventionnels. Ces illustrations sont signées Mœbius, pseudonyme inspiré d'August Ferdinand Möbius, mathématicien allemand célèbre pour sa bande à une face dite ruban de Möbius. Ce pseudonyme est utilisé pour la première fois dans une bande dessinée intitulée L’Homme du XXIe siècle, publiée en mai 1963 dans le numéro 28 d’Hara-Kiri. Mœbius apparaît une dizaine de fois dans Hara-Kiri jusqu’au numéro 40, sorti en 1964. Par la suite, Jean Giraud n'utilisera plus cette signature sur une planche de bande-dessinée jusqu'en 1971, mais il continuera à s'en servir pour ses illustrations de science-fiction.












Bon sinon je sais pas si ça vaut vraiment le coup de faire un sujet sur Moebius étant donné qu'il est supra-connu ...

EDIT : Heu... C'est normal que je n'ai plus accès à l'ensemble du forum ?
Revenir en haut Aller en bas
mylydy
fotdefraPAdmin
fotdefraPAdmin
avatar

Messages : 8626
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 35
Localisation : salle du temps

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
0/999  (0/999)

MessageSujet: Re: Jean Giraug-Gir-Moebius   Mar 25 Oct 2011 - 22:55

ta participation n'était pas suffisante (4 ou 5 article pendant les 2 premiers mois) surtout comparée a ta demande plutot importante de critique envers ton travail cf la charte bien sur http://cqfd.bbfr.net/t1-charte-du-forum-a-lire-car-un-peu-particulier )

pour revenir sur le forum il faut en faire 4 de plus, et pas des moindres, essaye de faire des trucs un peu velu stp

merci d'approfondir un peu plus que ça pour les auteurs dit connus. histoire de rendre ce genre de thread interessant justement
je souhaiterai garder le plus possible de contenu pertinent dans cette section merci
Revenir en haut Aller en bas
http://mylydy.tumblr.com/
kaze
Bienveillant_admin
Bienveillant_admin
avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Jean Giraug-Gir-Moebius   Mar 15 Nov 2011 - 12:40

Je complete un peu .
Si on parle de Moebius, faut parler de Metal Hurlant banzai: (je crois que j en avais parlé autre part, mais tant pis je me répète)

Puisque Metal Hurlant en fait, c' est le magazine qu' il a crée en 1975 avec 3 potes dont Jean-Pierre Dionnet, qui va s' occuper de diriger le magazine, et qui va ensuite faire divers présentation de films et Philippe Druillet qui fait de la bd aussi .
Le truc important c' est que globallement, Moebius, ainsi que Metal Hurlant ont pas mal influencé l' époque .

Pour l' histoire, y a eu la période de 1968 avec les revendications des jeunes, tout ça .
A cette periode, Goscinny gerait pilote, qui publiait pas mal de vieux trucs comme asterix et lucky luck . Mais on avait aussi quelques nouveaux .
Pas mal de jeunes dans le journal ont commencé à râler parceque le magazine ne traitait pas assez des problèmes actuels, des revendications de l' époque quoi .
A partir de ce moment là, c' est devenu assez tendu chez Pilote et pas mal de gens ont finit par partir .
Gotlib, Bretecher, Mandryka je crois ont crée l' Echo des Savannes .
Et Moebius, Dionnet, Druillet et Farkas ont crée Metal Hurlant .

A la base, c' était surtout de la SF .
Metal Hurlant était le premier magazine de bd français à avoir des formules un peu partout dans le monde je crois . Moebius a bossé sur le film Alien avec Giger . Sur un projet de film avorté de Dune aussi . Le 5ème élément, c' est ultra influencé Metal Hurlant, Moebius, Incal (avec plein de clins d' oeils aussi) .
Dans le magazine, y a aussi un goût prononcé pour l' expérimentation (ce qui peut donner des merdes dans les magazines hein) .
Et puis y a eu d' autres passages, l' arrivée de philippe manoeuvre encore inconnu, et une sorte de mouvement bd rock (margerin), un renouveau de la ligne claire, du punk, de l' influence en graphisme aussi (le graphisme canal + de l' époque, ça vient de Robal) .

Enfin pour revenir à Moebius, il s' est beaucoup amusé aussi à essayer des trucs .
Arzach, qui était publié dans le premier Metal Hurlant, est une bd silencieuse aux couleurs super trippées, qui a quand même marqué un peu tout le monde à l' époque .


Y a eu les histoires du Garage Hermétique, un récit improvisé où à chaque fois que Moebius voyait un scénario se construire, il le détruisait . C' est chaud à lire, ça peut facilement être déconcertant, mais disons que si on décide de pas se laisser aller, ça peut être une bonne expérience . Mon oncle est fan de Moebius et c' est son travail qu' il prefere . Question de goût on va dire.


Et puis y a aussi eu l' Incal donc (faite gaffe, y a une version avec des colos numériques horribles, à éviter) , scénarisé par Jodorowsky . Un truc de SF mystique considéré comme culte par ceux qui aiment le genre . Là aussi, le process est interessant, parcequ' il me semble que Moebius à fait le découpage, à toute vitesse, pendant que Jodorwsky, lui racontait l' histoire, avec les détails (Bon enfin j' imagine que Jodo avait longtemps bossé dessus auparavant hein) .


Bon, je sais, tout ça c' est un peu l' inverse de ce qu' on étudie ici, à savoir un scénario, un dessin, et un découpage, bien construit en amont . Mais disons que c' est autre chose quoi, c' est intéressant, et c' est sur qu' on lit pas forcément ce genre de bd de la même manière .

Et y a un truc, que j' aime bien chez lui quand même si je me trompe pas, c' est que ce mec doit se faire des couilles en or (il est super connu aux etats unis et au japon, y avait son expo à la fondation cartier à Paris et tout ...) alors qu' il fait vraiment des trucs pas bankable du tout en bd (à part Blueberry) .
Et du coup, il se permet de faire sa maison d' édition où il n' édite que lui-même avec des bd en papier grainé 300gr . Genre il se fait plaisir quoi .

Sinon, ben c' est un type qui a l' air un peu foufou quand même .
En tout cas, c' est sur, un malade du travail .
Et bon, il a eu divers trips zarbi, genre il est allé au Mexique, prendre des champis dans le désert, ça l' a pas mal travaillé (on sent l' influence des paysages desertiques dans son dessin) .
Il est allé dans une secte aussi à un moment (ptet convaincu par Jodorowsky, je sais plus) . Et il s' était aussi réfugié aux Pyrénées ou aux Alpes pendant une petite période pendant laquelle il était persuadé que les eaux inonderaient tout .
Mais tout le monde sait qu' il s' était trompé de date, tout ça correspond à 2012 .

Revenir en haut Aller en bas
http://kazeplop.blogspot.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Jean Giraug-Gir-Moebius   Lun 19 Mar 2012 - 21:30

En hommage, et aussi parce que même si tout le monde connais c'est bien d'en parler quand même

Jean Henri Gaston Giraud, né le 8 mai 1938 à Nogent-sur-Marne et mort le 10 mars 20121 2, à Paris3, était un dessinateur et scénariste français de bande dessinée, connu sous son propre nom mais également sous les pseudonymes de Mœbius et Gir.

En tant que Jean Giraud et Gir, il est le créateur, avec Jean-Michel Charlier pour le scénario, de la célèbre série western Blueberry.

Sous le pseudonyme de Mœbius, il est l'auteur de bandes dessinées de science-fiction, telle que Le Garage hermétique, L'Incal ou Arzach, qui lui valent une reconnaissance internationale, que ce soit dans le milieu des comics américains ou des mangas japonais. Il est l'un des fondateurs de la maison d'édition « Les Humanoïdes Associés », puis du magazine Métal hurlant. Il participe également à la conception graphique de films, comme Alien, Willow, The abbyss, ou le 5ième élément.

Je connais moins bien l’univers Gir que Moebius mais parlons tout de même de Blueberry :

Il s'agit de son oeuvre phare en France, il s'agit d'un Western débuté en 1963 ou l'on suit les aventures d'un lieutenant surnommé Blueberry. Charlier en est le scénariste et Gir le dessinateur. Les 28 tomes rencontres un grands succés et font de Blueberry un classique du genre. La création de Blueberry est importante dans l'histoire de la bande dessinée par la charge d'animalité et de sexualité qui se dégage du personnage, ce qui était inédit à l'époque. A la mort de Charlier, Giraud continu le scénario de Blueberry avec le dernier cycle paru de celle ci : Mister Blueberry.
A cela s'ajoute des série dérivées : Marshal Blueberry et La jeunesse de Blueberry.
Un autre projet de série parallèle, sous-titré Blueberry 1900 et mettant en scène un Mike Blueberry plus âgé, a été élaboré par Jean Giraud et François Boucq, mais rejeté par Philippe Charlier, fils de Jean-Michel, qui n'a pas accepté la trame du récit impliquant l'utilisation de drogues par Blueberry et l'existence de sciences occultes, telles que le chamanisme. Dans l'adaptation cinématographique de la série, ces mêmes concepts ont conduit Philippe Charlier à désavouer le film et à faire retirer le nom de son père du générique.




L'univers Moebius se rattache lui à ses projet de science fictions
À partir de la fin des années 1960, Jean Giraud illustre une série de magazines et de livres de science-fiction dans lesquels il aborde des thèmes plus personnels et moins conventionnels. Ces illustrations sont signées Mœbius, pseudonyme inspiré du ruban de Möbius inventé par le mathématicien allemand August Ferdinand Möbius.

Il fonde en 1975, avec Jean-Pierre Dionnet, Philippe Druillet et Bernard Farkas, le magazine Métal Hurlant.
Il peut ainsi créer et publier des bandes dessinées de science-fiction dans le style underground, comme Arzach ou Le Garage hermétique, qui influenceront une génération entière d'artistes.



Mon oeuvre préférée personnellement de Meobius est la série de L'incal, en collaboration avec Jodorowsky, serie de sciencefiction traitant des aventure de John difool, un anti-héro différent de tout ce que j'ai pu voir ailleurs.



Son style graphique, très variable, peut aller du réalisme fouillé de ses débuts dans les Aventures du lieutenant Blueberry, commencées en 1963, à l'onirisme et aux épures lyriques d'ouvrages plus récents. Son dessin va de la gravure, au trait classique en noir et blanc, au travail de la couleur environnementale typique de la ligne claire.

Ses univers sont pour la plus grande partie axés sur une science-fiction fantasmagorique et délirante ainsi qu'une poésie teintée de métaphysique. Il utilise l'inconscient, dessine régulièrement ses rêves qu'il réutilise. A une époque il etait un grand consomateur de cannabis, qui l'aidait à créer son univers.

Influencé par les étendues désertiques du Mexique, il aime dessiner des personnages sur une surface plane et uniforme, qui peut aller du Sonora à l'absence totale de décor. Que ce soit dans les séries Blueberry ou Arzach, le désert est une figure récurrente dans son œuvre. En effet, parce qu'aucune construction humaine ne vient imposer un sens déterminé, il autorise tous les possibles métamorphiques, d'où ses nombreux dessins où les personnages traversant le désert connaissent des métamorphoses surprenantes11.
Il est impressionnant par la rapidité d'exécution de ses dessins.
Bien que la bande dessinée européenne soit peu répandue au Japon, Mœbius y est respecté, notamment des auteurs locaux : « il est très populaire parmi les dessinateurs de ma génération » selon Jirō Taniguchi, né en 194712. D'après Gō Nagai, « Mœbius a inventé un nouveau monde fantastique, ouvert de nouveaux horizons »12.



Pour moi il est important aussi de s'intéresser à son travail nommé Inside Mebius. Il s'agit d'un projet de 8 carnets maximums (il me sembles que 4 sont sortient au finals) parlant beaucoup plus personnellement de Jean Giraud. Ou l'y découvre enfant, jeune adulte, accompagné de ses personnages et même de Bin Laden! Là Giraud s'y pose des questions dans une logique sans scénario, sur la suite de l'histoire de Blueberry, sur le monde en générale...





Il y a eu l'an dernier une super expo à la fondation cartier
Et Une expo commune avec Hayao Myazaky, les deux s'inspirant mutuellement.

http://miyazaki-moebius.com/





Le voila qui dessine et blablate :


http://www.dailymotion.com/video/xpe5oo_quand-mybius-mettait-sa-patte-sur-telerama_creation#from=embediframe

Revenir en haut Aller en bas
mylydy
fotdefraPAdmin
fotdefraPAdmin
avatar

Messages : 8626
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 35
Localisation : salle du temps

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
0/999  (0/999)

MessageSujet: Re: Jean Giraug-Gir-Moebius   Lun 19 Mar 2012 - 22:07

j'ai fusionné les sujet mais celui ci ne compte pas pour ta participation etant donné que le sujet existe deja donc merci d e faire une recherche avant d e poster pour eviter les doublons
Revenir en haut Aller en bas
http://mylydy.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jean Giraug-Gir-Moebius   Mar 20 Mar 2012 - 0:50

Pardon j'avais cherché mais pas avec le bon orthographe pour Moebius, ce qui a faussé ma recherche : ) désolé pour le doublon en éspérant que cela apportera tout le même quelques trucs en plus!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Giraug-Gir-Moebius   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Giraug-Gir-Moebius
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CQFD 2049  :: What do you REALLY wanna know? :: Anime, BD, Illu, Peinture, Art Developpment-
Sauter vers: