CQFD 2049
Bienvenu sur CQFD 2049 ! Un forum d'entraide et d’échange sur le storyboard, le cinéma, la narration, le dessin et toutes formes d'Arts en général, gratuit et ouvert a toute personne voulant se professionnaliser ou étant pro.

Nous essayons d'aider au mieux les gens, ce gratuitement. Nous sommes humbles mais voulons rester exigeant et lucide dans notre travail et voulons pousser les gens qui le souhaitent, dans cette même direction, dans le respect de leur personne bien sur. Merci de ne pas vous méprendre sur notre démarche.

Un maximum de sections sont accessibles sans inscription, en espérant que ça serve a plein de gens :)


Storytelling, Cinema, Dessin et Arts Narratifs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  FAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yves Lavandier – La dramaturgie

Aller en bas 
AuteurMessage
Tian
Raditz
Raditz
avatar

Messages : 742
Date d'inscription : 24/11/2012
Localisation : Empire du Milieu

MessageSujet: Yves Lavandier – La dramaturgie   Lun 10 Déc 2012 - 16:15




"En France, on a très peu de littérature concernant l'apprentissage du scénario... À moins de revenir à "La poétique" d'Aristote, on ne trouve qu'un équivalent à la littérature anglo-saxonne en la matière : "La dramaturgie" d'Yves Lavandier." Jacques Audiard

Ce n’est pas moi qui le dis, c’est Audiard.



Bon, comme vous l’aurez compris (ou pas) je m’en viens vous parler de scénario et vous présenter un auteur que je considère comme étant tout aussi important que McKee. Oui, je sais, avec une assertion pareille (et vu que je vois qu’on kiffe trop McKee ici) j’ai intérêt à être à la hauteur de ce que j’annonce avec l’article qui suit. :p

En ce qui me concerne, j’ai lu McKee et Lavandier, et Lavandier m’a permis de comprendre plein de truc que j’avais pas bien compris avec McKee. (Mais, c’est peut-être pour la raison idiote que j’ai lu McKee en anglais que j’ai dû passer à côté de pas mal de nuances. :p) Outre cela, ça fait quand même du bien de se dire qu’il existe des types en France qui considèrent le scénario d’un film comme étant aussi important que la mise en scène du film en lui-même.

Alors, loin de moi l’idée de prêcher pour une chapelle ou une autre, hein, je ne considère pas Lavandier meilleur que McKee ou l’inverse, d’autant plus que leur approche est très semblable et, à mon sens, complémentaire. J’ai trouvé des trucs chez McKee que Lavandier n’évoquait pas et j’ai trouvé des trucs chez Lavandier dont McKee ne parlait pas. Et puis, ils se retrouvent sur pas mal de points. Les deux auteurs sont à lire selon moi. :)



Alors pour la petite bio : Yves Lavandier est un auteur dramatique, cinéaste et script doctor (celui qui « répare les scénario »). Il a étudié à la Columbia University et a publié la Dramaturgie, les mécanismes du récit en 1994. Il a publié la 5eme version de son bouquin l’année passée.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo où il parle des trois actes du récit, du climax et d’autres choses. Ca vous donnera déjà une idée de ce qu’il prône.



Mais comme dit l’auteur en commentaire, mieux vaut d’abord regarder au préalable le court-métrage « Omnibus », qu’il analyse dans la vidéo.

Pour voir le court, suffit d’aller au lien suivant :
[youtube]www.youtube.com/watch?v=ECMp_FVrMOs [/youtube]




Bon, concernant son bouquin, il ne s’agit pas d’une méthode pour écrire un scénario, bien que le livre soit d’une grande aide à ce niveau. Mais d’une énumération des règles d’écriture dramaturgique, et ce, de manière plus qu’exhaustive. Par ailleurs, avant d’acheter le livre, j’ai checké les appréciations du bouquin sur le net et d’après ce que j’ai pu en voir, il n’y a pas d’équivalent en la matière. C’est donc, à mon sens, un très bon investissement en matière de scénario (même si, hum, 34€, je le concède, c’est pas donné.)



« Pourquoi tu causes de dramaturgie, on veut pas être dramaturge ! »

En fait, Lavandier prends le terme dramaturgie au sens étymologique du terme. Drama venant du grec et signifiant "action". Selon la définition d'Aristote, la dramaturgie, c'est donc, l'imitation et la représentation d'une action humaine. Imitation qu'on retrouve au théatre, en BD, au ciné, en anim. Dans chacun de ces cas, l'action est vue (et diffèrent donc de la radio où c'est entendu et de la littérature où c'est lu). Le bouquin s'intéresse donc aux récits qui sont conçus pour être représentés et non pas imaginés. Et c'est là, tout ce qui nous intéresse.



Personnage – Objectif – Obstacle – Conflit -- Emotion

Ce qui est indiqué ci-dessus, c'est la structure importante que nécessite un bon récit. En gros :

Un personnage qui ait un objectif. Une fois cet objectif définit, il faut qu’il ait des obstacles sur son chemin et que l’ensemble génère du conflit et de l’émotion, pas seulement pour le personnage mais aussi pour le spectateur. (très important le spectateur, donc je me permets de répéter )

Pour Lavandier, le conflit est au cœur du récit, parce qu’il est au cœur de la vie. La dramaturgie n’essayant que d’imiter la vie. Par ailleurs, le conflit est révélateur de la véritable personnalité du personnage. C’est pourquoi grand nombre d’auteurs dramaturgique y ont eu recours. Le conflit veut dire opposition et donc obstacles. Les actions adoptées par le personnage face à un conflit étant un des meilleurs indicateurs du genre de personne qu’il est véritablement.

Il rajoute également : certains écrivains refusent d’être cruels avec leur protagoniste. C’est au-delà d’eux. Ils s’identifient tellement à leur personnage qu’ils souffrent s’ils le font souffrir. Ils échouent alors à accomplir le meilleur moyen d’avoir l’attention du spectateur. Si on aime vraiment nos personnages, il ne faut rien leur épargner. Je me souviens également d’un passage où il dit qu’il faut être un peu « sadique » avec ses personnages. ;)

Enfin, il nous rappelle que la dramaturgie n’existe pas parce qu’il existe des écrivains mais parce qu’il y a des lecteurs. En ce sens, il faut toujours faire attention à ce que ce que l’on raconte soit clair pour le lecteur. Et là, je pense que c’est très vrai pour l’anim aussi. A quoi ça sert de faire un truc que personne ne comprend ou dont la portée ne serait accessible qu’à celui qui l’a dessiné ? Faut être clair quand on dessine. (Je devrais d’ailleurs me tatouer ça sur la main pour me le rappeler).



Par la suite, Lavandier parle de différentes règles inhérentes à la dramaturgie et au récit et nous les explique, tout en illustrant ses propos. Je vous retape pas le sommaire, ce serait long mais j’ai trouvé ça :

http://lel.fltr.ucl.ac.be/ftp/Ihecs/Lavandier.pdf

A l’adresse ci-dessus, vous pourrez trouver un condensé de ce qu’il y a dans le livre. Mais comme le mot l’indique, c’est « condensé ». En ce sens, parfois un peu difficile à comprendre tellement les notions sont simplifiées. Sinon, le bouquin aurait fait 10 pages, et non pas plus de 400. (Celui qui a écrit le résumé était étudiant en romanes, spécialiation « écriture littéraire », c’est pourquoi il fait deux-trois référence à la littérature, au cas où vous vous poseriez la question.)



Une des grandes forces du bouquin (ou une de ses faiblesses, selon d’autres), c’est son nombre fulgurant d’exemples. Ces derniers sont autant relatifs au cinéma qu’au théatre, qu’à la télévision ou à la bande dessinée. (Même si je trouve qu’il survole beaucoup ce dernier domaine, certainement pour ne pas s’aventurer sur un terrain qu’il connaisse moins, ce qui, au bout du compte, est plus judicieux que de raconter des idioties sur le sujet.) Là où le bât blesse un peu, c’est qu’il faut avoir visionné ou lu les exemples cités pour mieux profiter du bouquin. Perso, j’avoue que plus de la moitié des exemples qu’il donne, je les ai pas vu. Avoir une bonne culture cinématographique et théatrale, ça aide mais même sans ça, j’ai apprécié le livre.



J’ai vu que Mylydy avait posté ses notes sur McKee. Je vous avoue que je n’ose pas trop le faire avec les miennes, vu l’état dans lequel elles se trouvent. Elles ne consistent d’ailleurs souvent qu’en un amas de mots dont beaucoup ont perdu de leur sens avec le temps. Je les avais d’ailleurs davantage prises pour m’aider lors de l’écriture d’une histoire et ne sont en rien un résumé. Mais si des gens sont intéressés, je peux partager ses « notes » (si on peut appeler ça comme ça…)



Dernier point : Lavandier a également publié d’autres livres sur le sujet qui se nomment : Construire un récit et Evaluer un scénario
Mais je ne les ai jamais lu. Je compte cependant commander « construire un récit » pour ma Noel, comme cadeau de moi à moi. Quand j’en saurai plus, je vous partage le contenu avec plaisir.


Voilà, sorry pour le pavé un peu décousu mais je crois que ça donne une bonne idée de quoi ça cause :) Après, pour en savoir plus, je crois qu’il vaut mieux lire le bouquin ;)


Ah oui, dernier détail, l’éditeur du bouquin bosse avec un autre distributeur que celui de la Fnac (dixit le gentil monsieur du service info) le plus simple, si ça vous intéresse, c’est encore de commander via le site (non, je ne fais pas de pub mais si ça vous intéresse, je préfère vous éviter un aller-retour jusqu’à la librairie). Ils m’ont même livré jusqu’en Chine, c’est dire :p

Le site de l’éditeur (qui je crois est en fait Yves Lavandier lui-même) : http://www.clown-enfant.com/leclown/dramaturgie/

EDIT : Euh, après coup, je crois qu'il m'avait dit (le gentil monsieur du service info) que le distributeur ne sortait pas de France. Etant de Belgique, je m'en voudrais de vous dire des bêtises. Il est donc fort possible, pour peu que vous soyez en France, que la Fnac l'aie ou puisse le commander. Mea Culpa pour les idioties que je peux dire. Love sur vous.

- - - - - - - - - - - - - - -
Parfois, je trouve vraiment des trucs bizarres dans mon dez.


http://cqfd.bbfr.net/t974-presentation-tian
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indisponibles.blogspot.com
kaze
Bienveillant_admin
Bienveillant_admin
avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Yves Lavandier – La dramaturgie   Lun 10 Déc 2012 - 18:22

J' en avais lu quelques morceaux à la cinémathèque, et j' ai trouvé ça très intéressant, et assez complémentaire à mc kee oui .
Je me rappelle notamment d' un long passage sur l' intérêt de l' ironie dramatique, que j' ai trouvé super intéressant et qui est plutôt survolé dans "story" il me semble .

- - - - - - - - - - - - - - -
gueublo   -   présentation sur le forum   -  facebook
Revenir en haut Aller en bas
http://kazeplop.blogspot.com
paul_
Son Gohan
Son Gohan
avatar

Messages : 839
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Yves Lavandier – La dramaturgie   Lun 10 Déc 2012 - 18:41

Ah super cool, super thread. Ca donne envie de le lire !

Je suis tombé la dessus y à pas longtemps, il à l'air d'avoir une approche assez juste de ces bouquins.
Il le propose en complément et en rappel de mc kee justement, un espèce de mémo avec pleins d'exemple.

http://www.cedricsalmon.fr/2011/03/truby-robert-mckee-linda-seger-methode.html

Et si Mc kee est tellement apprécié ici c'est pour son approche très précise et rationnelle, son système de valeur, sa construction en profondeur d'une scène ect .. Du coup c'est directement utile pour les gens qui bosse le board tout ca par ex, même s'ils ne veulent pas faire de scenar directement.
Revenir en haut Aller en bas
http://paulcastera.blogspot.fr/
Jimckettler
Framboisier
Framboisier
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Yves Lavandier – La dramaturgie   Mer 31 Oct 2018 - 16:17

En cherchant à me procurer ses livres je suis tombé sur cette série de 19 vidéos  qu'il a fait  pour promouvoir la version anglaise de '' la dramaturgie'' et sous titré français . ll est très clair dans ses explications et appuie ses propos avec de nombreux extraits vidéos de films .  kujyhgtrfed J'ai maintenant hâte d'en savoir plus à travers ses livres !

Quelques épisodes que je trouve vraiment intéressants :














Revenir en haut Aller en bas
noth
P-chan admin
P-chan admin
avatar

Messages : 2600
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: Yves Lavandier – La dramaturgie   Mer 31 Oct 2018 - 17:07

Merci beaucoup je vais zieuter ça.

- - - - - - - - - - - - - - -
Un peu de Thon un peu de Mayo
Revenir en haut Aller en bas
http://nothyoma.blogspot.com
mylydy
fotdefraPAdmin
fotdefraPAdmin
avatar

Messages : 9449
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 36
Localisation : salle du temps

Feuille de personnage
Nom ::
Description ::
PV:
0/999  (0/999)

MessageSujet: Re: Yves Lavandier – La dramaturgie   Mer 31 Oct 2018 - 19:00

style merci!

- - - - - - - - - - - - - - -
"Le  papier c'est ton vrai niveau" Alexis B.
"terror is your friend" Meryl Streep
"Quand on abandonne une fois, on abandonne toute sa vie" Thierry Marx dans Top Chef
"L'echec est le fondement de la reussite" Lao Tseu
"Assurez vous de ne jamais faire moins que votre meilleur" Walt Disney
Revenir en haut Aller en bas
http://mylydy.tumblr.com/
Sovelis
Paprikadmin
Paprikadmin
avatar

Messages : 3834
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Yves Lavandier – La dramaturgie   Jeu 1 Nov 2018 - 10:39

O_O stylé merci

Pour ceux qui ont lu Lavandier, vous trouvez qu'il a une approche complémentaire avec les autres bouquins du genre? Suffisamment intéressant pour le lire en complément? C'est ce qu'a l'air de dire Tian
J'ai entendu dire que ça concernait pas que le cinéma mais tous les arts aussi, et qu'en ce sens c'était cool à lire

- - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
http://nathanotano.blogspot.fr/
Ratcho
Ariane
Ariane
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: Yves Lavandier – La dramaturgie   Jeu 1 Nov 2018 - 18:49

pour ma part oui, j'ai assister a une masterclass un week end et c'est tres bon orateur en plus de parler du scénario de manière decompléxé et accessible, il donne tout un tas d'exemple pour illustrer son propos et c'est le genre a passer plusieurs extraits de films qui concernent des points importants qu'ils trouvent nécéssaire d'éclaircir.

je vais essayer de retrouver les listes de films qu'ils nous avaient filés

je trouve que c'est le bon pendant francais de l'étude de scénario
Revenir en haut Aller en bas
Sovelis
Paprikadmin
Paprikadmin
avatar

Messages : 3834
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Yves Lavandier – La dramaturgie   Ven 2 Nov 2018 - 8:48

Super merci! :)

- - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
http://nathanotano.blogspot.fr/
wanic
Vegeta
Vegeta
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Yves Lavandier – La dramaturgie   Ven 2 Nov 2018 - 17:55

Ho trop cool merci!
Revenir en haut Aller en bas
http://nicolas-wax.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yves Lavandier – La dramaturgie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yves Lavandier – La dramaturgie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CQFD 2049  :: What do you REALLY wanna know? :: Anime, BD, Illu, Peinture, Art Developpment-
Sauter vers: